En Chine, les rumeurs sur Internet rattrapées par la censure

© REUTERS / Jason LeeUn utilisateur de smartphone en Chine
Un utilisateur de smartphone en Chine - Sputnik France
Le parti communiste chinois estime que la censure sur Internet, qui est déjà l’une des plus strictes du monde, doit être renforcée. Désormais, les autorités chinoises envisagent d’interdire de répandre des rumeurs sur la Toile. D’après les experts, ce renforcement de la censure anticipe la reprise du contrôle sur le domaine idéologique.

Facebook (Symbolfoto) - Sputnik France
Une statue d'Héraclès en maillot de bain pour contourner la censure de Facebook
La semaine dernière, environ 90 sites et comptes dont les administrateurs et utilisateurs répandaient des rumeurs et des informations sur les vedettes du show-business ont été fermés en Chine. Une confirmation du fait que l'État souhaite rétablir le contrôle sur la société, selon des experts cités par les médias.

Les sources internet ont été fermées après que les autorités chinoises ont critiqué la Direction gouvernementale de la cybersécurité, accusée de ne pas assurer la sécurité politique dans le pays. Jusqu'ici, le domaine du show-business n'était pas soumis à la réglementation de l'État ou à la censure. Selon le professeur de langues étrangères et critique de la censure Qiao Mu, de l'Université des langues étrangères de Pékin, « l'ancienne idéologie communiste revient. Le communisme n'aime pas le divertissement et les ragots, il veut la politique et la lutte des classes. »

la recherche sur google - Sputnik France
Ministère de la Vérité ou de la Censure, Google hésite

Ces derniers temps, la censure d'Internet s'accentue en Chine. En novembre dernier, une loi sur la cybersécurité a été adoptée, forçant tous les fournisseurs de services internet à interdire l'accès à toute information jugée indésirable par les autorités.
Qui plus est, en Chine la création d'un compte sur les réseaux sociaux n'est possible que si l'on renseigne ses données de passeport. En outre, depuis janvier 2017, tous les serveurs VPN doivent être approuvés par les organismes réglementaires, ce qui revient à les interdire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала