Orphelins après une attaque américaine, des enfants Afghans réclament justice

Les autorités afghanes accusent les militaires américains de la mort d'un père et de ses deux enfants. L'incident s'est produit quand une voiture de patrouille a explosé sur une mine: les soldats ont paniqué et se sont mis à tirer en prenant la famille pour des terroristes.

Les enfants restés sans père exigent de sanctionner les militaires: « Nous sommes fatigués des soldats américains, des explosions et des meurtres qu'ils commettent ». En général, de telles tragédies se terminent uniquement par des accusations, écrit vendredi le site de la chaîne RT.

Les forces de l'ordre afghanes à Kaboul - Sputnik France
Six morts dans une explosion à Kaboul, l’Intérieur dénonce «une attaque terroriste»
L'un des garçons restés en vie, frère des deux enfants tués, est encore trop jeune pour comprendre ce qui s'est passé et prendre conscience de cette perte. Il ne sait qu'une chose: le monde habituel a basculé.

« Sur cette photo, c'est mon frère cadet Faridullah. Il a été tué par des soldats américains. Et sur cette photo c'est mon frère aîné Sharafat, il a été tué lui aussi. Et ça, c'est mon père Zir Gul. Lui aussi a été tué », déclare l'enfant.

Les enfants de cette famille ne savent pas encore lire ou écrire. Mais la vie leur a appris trop tôt à haïr: « Après la mort de mon père et de mes frères il n'y a plus de joie à la maison. Ma mère pleure tous les jours. Je veux que les autorités vengent la mort de mon père et exécutent ses meurtriers ».

Deux militaires américains tués par un soldat afghan - Sputnik France
Deux militaires américains tués par un soldat afghan
Tout a commencé quand une patrouille américaine a explosé sur une mine, ce qui a visiblement entraîné un mouvement de panique chez les soldats.

« Quand l'explosion a retenti j'étais à côté de mon oncle et de mes cousins. Les soldats américains ont commencé à tirer, une balle est passée juste devant mon visage, raconte un autre enfant. J'ai couru pour me mettre à l'abri, je suis sorti seulement quelques heures plus tard. Mon oncle et mes cousins étaient morts. Je suis parti dans le village pour raconter ce qui s'était passé. »

Cette version est confirmée par le rapport de police qui nous a été transmis. Il stipule que Zir Gul et ses fils se trouvaient dans leur atelier à 200 mètres du lieu de l'explosion. Ils ont été pris pour des terroristes et attaqués. Selon les proches des défunts, il était pratiquement impossible d'identifier leur corps.

Des militaires britanniques entrainent les troupes afghanes dans le sud d'Afghanistan - Sputnik France
Le Royaume-Uni entend envoyer 85 militaires supplémentaires en Afghanistan
Zir Gul est décédé en laissant 12 enfants — six garçons et six filles — qui dépendaient entièrement de lui. Ses proches disent qu'il faisait tout pour entretenir sa famille.

Désormais, leur vie sera une lutte pour survivre. Il ne sera pas facile de nourrir et d'habiller 12 enfants. Mais c'est la colère qui leur donne de la force aujourd'hui: « Nous n'avons pas besoin d'indemnisations, nous voulons simplement que les militaires américains soient traduits en justice pour le meurtre de mes proches. Que les autorités nous promettent que ce sera fait. »

Les États-Unis soulignent qu'ils prennent au sérieux la mort de chaque civil et promettent des enquêtes. Mais elles se soldent souvent uniquement par des excuses, qui ne suffisent pas en l'occurrence. Cette famille veut que les Américains soient expulsés du pays. Un proche des défunts déplore que de tels incidents « ne sont pas rares ».

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала