Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Garde-frontière assassinée: Netanyahou appelle à démolir les maisons des coupables

© Sputnik . Sergey Guneev / Aller dans la banque de photosLe premier ministre israélien Benjamin Netanyahou
Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou - Sputnik France
S'abonner
Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré que les forces de sécurité démoliraient les maisons des Palestiniens qui ont tué une jeune garde-frontière israélienne en plein centre de Jérusalem.

Benjamin Netanyahu, premier ministre israélien, a annoncé que les forces de sécurité du pays s'apprêtaient à détruire les maisons des Palestiniens ayant assassiné une garde-frontière israélienne de 23 ans.

«Depuis vendredi, nos forces de sécurité sont déployés dans la région du village d'où venaient les terroristes. Elles se préparent à démolir leurs maisons», a-t-il martelé.

Outre la démolition ostentatoire des demeures, la partie israélienne envisage d'annuler les visites festives des Palestiniens qui voulaient voir leurs familles en Israël à l'occasion de Ramadan.

Mur des Lamentations - Sputnik France
Mur des Lamentations: Israël vexé par les déclarations d'un officiel US
Le premier ministre a également ordonné d'assurer la sécurité dans la zone où a eu lieu le meurtre de la jeune femme.

Le 16 juin, trois Palestiniens munis d'armes à feu et de couteaux ont attaqué un groupe de policiers près de la Porte de Damas, dans la vieille ville de Jérusalem. Les assaillants ont ouvert le feu sur les agents des forces de l'ordre et poignardé à mort la garde-frontière Hadas Malka, 23 ans. La police israélienne a ensuite neutralisé les criminels.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала