Champs-Élysées: la voiture s'est embrasée lors de l'impact

© Photo SputnikChamps-Elysees
Champs-Elysees - Sputnik France
La voiture qui avait percuté un fourgon de la gendarmerie sur les Champs-Élysées à Paris a pris le feu après la collision.

La piste de l'acte volontaire est privilégiée par les enquêteurs après qu'une voiture s'est embrasée en percutant un fourgon de la gendarmerie sur les Champs-Élysées à Paris, rapporte l'AFP.

"A priori, il s'agit d'un acte volontaire", a indiqué une source proche du dossier.

Une arme a été découverte sur le chauffeur, qui a été extrait du véhicule par les forces de l'ordre. La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête suite à l'incident.

L'attaque s'est produite à proximité du square Marigny. Un important dispositif policier a été déployé sur place: circulation a été bloquée sur l'avenue, et la station Champs-Elysées-Clemenceau a été fermée.

Le 20 avril, les Champs-Elysées avaient été le théâtre d'un attentat terroriste lorsque Karim Cheurfi avait tué par balles un policier et en avait blessé deux autres, avant d'être abattu. Un message "défendant la cause de Daech" avait été retrouvé sur un papier près de son corps.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала