La Corée du Nord teste un moteur qui pourrait équiper des missiles intercontinentaux

Pyongyang a testé un moteur qui pourrait équiper des missiles intercontinentaux. Pour l'instant, aucune information n'est disponible sur le résultat de ce test.

La Corée du Nord a testé mercredi un nouveau moteur de fusée qui pourrait équiper des missiles balistiques intercontinentaux, ont annoncé jeudi des médias américains.

Corée du Nord - Sputnik France
Nouvelle activité suspecte repérée sur un site d'essais nucléaires en Corée du Nord
Selon la chaîne de télévision Fox News, il s'agit du premier test de moteur de fusée nord-coréen depuis le mois de mars, où trois essais avaient été menés par Pyongyang.

Le Président sud-coréen Moon Jae-in avait antérieurement déclaré que la Corée du Nord se doterait prochainement d'une technologie permettant à ses missiles balistiques intercontinentaux de frapper des cibles sur le territoire américain.

Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté début juin à l'unanimité une résolution élargissant les sanctions contre la Corée du Nord qui poursuit ses essais de missiles. Le 9 juin, Pyongyang a testé plusieurs missiles antinavires de croisière. Le test précédent a eu lieu le 29 mai. La Corée du Nord avait alors tiré un missile balistique doté d'un système d'interception de missiles ennemis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала