Les premiers jours de la guerre

Le 22 juin 1941, l'Allemagne hitlérienne attaquait l'Union soviétique sans déclaration de guerre. La Grande Guerre patriotique, qui a duré presque quatre ans, commençait.

Dans ce diaporama de Sputnik, revivez en images ces jours qui ont changé la vie de dizaines de millions de personnes à tout jamais.

© Sputnik . Yevgeny KhaldeiHitler avait choisi d'attaquer l'URSS avant l'aube, et à quatre heures du matin la Luftwaffe et la Wehrmacht ont attaqué la frontière ouest de l'URSS sur toute sa longueur.
Sur la photo: les habitants de la capitale le 22 juin 1941 au moment de l'annonce à la radio d'un communiqué du gouvernement sur l'attaque déloyale de l'Allemagne fasciste contre l'Union soviétique.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
1/19
Hitler avait choisi d'attaquer l'URSS avant l'aube, et à quatre heures du matin la Luftwaffe et la Wehrmacht ont attaqué la frontière ouest de l'URSS sur toute sa longueur.
Sur la photo: les habitants de la capitale le 22 juin 1941 au moment de l'annonce à la radio d'un communiqué du gouvernement sur l'attaque déloyale de l'Allemagne fasciste contre l'Union soviétique.
© Sputnik . Kazimir LishkoEn 1940 Hitler a approuvé le plan Barbarossa. Ce plan de défaite de l'URSS impartissait aux soldats de prendre la capitale pendant les trois mois de l'été.
Sur la photo: Kiev, quartier Grouchki, 23 juin 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
2/19
En 1940 Hitler a approuvé le plan Barbarossa. Ce plan de défaite de l'URSS impartissait aux soldats de prendre la capitale pendant les trois mois de l'été.
Sur la photo: Kiev, quartier Grouchki, 23 juin 1941.
© SputnikAu 22 juin 1941, 666 postes de sécurité protégeaient la frontière de l'URSS de la mer de Barents jusqu'à la mer Noire, dont 485 ont été attaqués le premier jour de la guerre. Aucun des 485 postes de sécurité attaqué le 22 juin n'a reculé sans ordre.
Sur la photo: l'aviation allemande bombarde les villes soviétiques, 22 juin 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
3/19
Au 22 juin 1941, 666 postes de sécurité protégeaient la frontière de l'URSS de la mer de Barents jusqu'à la mer Noire, dont 485 ont été attaqués le premier jour de la guerre. Aucun des 485 postes de sécurité attaqué le 22 juin n'a reculé sans ordre.
Sur la photo: l'aviation allemande bombarde les villes soviétiques, 22 juin 1941.
© Sputnik . Anatoly Garanin / Aller dans la banque de photosLa mobilisation générale a été annoncée à partir du 23 juin, mais les centres de recrutement étaient ouverts dès l'après-midi du 22 juin.
Sur la photo: la mobilisation. Les recrues. Moscou, 23 juin 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
4/19
La mobilisation générale a été annoncée à partir du 23 juin, mais les centres de recrutement étaient ouverts dès l'après-midi du 22 juin.
Sur la photo: la mobilisation. Les recrues. Moscou, 23 juin 1941.
© Sputnik . Anatoly Garanin / Aller dans la banque de photosSur 19.000 gardes-frontière qui ont fait face aux hitlériens le 22 juin sur l'axe de l'attaque principale du groupe d'armées Centre, plus de 16.000 ont été tués durant les premiers jours de guerre.
Sur la photo: le régiment blindé auprès de l'Académie militaire de mécanisation et de motorisation Staline. Avant le départ au front. Moscou, juin 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
5/19
Sur 19.000 gardes-frontière qui ont fait face aux hitlériens le 22 juin sur l'axe de l'attaque principale du groupe d'armées Centre, plus de 16.000 ont été tués durant les premiers jours de guerre.
Sur la photo: le régiment blindé auprès de l'Académie militaire de mécanisation et de motorisation Staline. Avant le départ au front. Moscou, juin 1941.
© Sputnik . Anatoly Garanin / Aller dans la banque de photosDes enfants dans une rue de Moscou, 23 juin 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
6/19
Des enfants dans une rue de Moscou, 23 juin 1941.
© Sputnik . Anatoliy Garanin / Aller dans la banque de photosL'une des premières batailles de la Grande Guerre patriotique a été la défense légendaire de la forteresse de Brest. Le 22 juin à 4h15, heure soviétique, l'artillerie a ouvert le feu contre la forteresse en prenant au dépourvu la garnison. Les forces allemandes avaient reçu l'ordre de s'emparer de la forteresse pour midi le 22 juin. A 9 heures la forteresse était encerclée, mais la résistance de ses défenseurs a duré jusqu'au 20 juillet.
Sur la photo: des colonnes de combattants partent au front. Moscou, 23 juin 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
7/19
L'une des premières batailles de la Grande Guerre patriotique a été la défense légendaire de la forteresse de Brest. Le 22 juin à 4h15, heure soviétique, l'artillerie a ouvert le feu contre la forteresse en prenant au dépourvu la garnison. Les forces allemandes avaient reçu l'ordre de s'emparer de la forteresse pour midi le 22 juin. A 9 heures la forteresse était encerclée, mais la résistance de ses défenseurs a duré jusqu'au 20 juillet.
Sur la photo: des colonnes de combattants partent au front. Moscou, 23 juin 1941.
© Sputnik . Mikhail Filimonov / Aller dans la banque de photosLes unités de l'Armée rouge attaquées par surprise ont dû s'engager dans des batailles difficiles sans la préparation nécessaire, équipées à 60-70% des normes en vigueur en temps de guerre, souvent sans soutien de l'aviation et de l'artillerie.
Sur la photo: des réfugiés sur la route, juin 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
8/19
Les unités de l'Armée rouge attaquées par surprise ont dû s'engager dans des batailles difficiles sans la préparation nécessaire, équipées à 60-70% des normes en vigueur en temps de guerre, souvent sans soutien de l'aviation et de l'artillerie.
Sur la photo: des réfugiés sur la route, juin 1941.
© Sputnik . Anatoliy Egorov / Aller dans la banque de photosLa plus terrible guerre de l'histoire de l'humanité a duré 1.417 jours.
Sur la photo: l'un des premiers avions allemands abattus près d'Odessa pendant la Grande Guerre patriotique.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
9/19
La plus terrible guerre de l'histoire de l'humanité a duré 1.417 jours.
Sur la photo: l'un des premiers avions allemands abattus près d'Odessa pendant la Grande Guerre patriotique.
© Sputnik . Anatoliy Garanin / Aller dans la banque de photosAspirants de l'Académie militaire Staline. Moscou, juin 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
10/19
Aspirants de l'Académie militaire Staline. Moscou, juin 1941.
© Sputnik . Georgiy Zelma / Aller dans la banque de photosLe 22 juin l'Italie, alliée de l'Allemagne, a déclaré la guerre à l'Union soviétique.
Sur la photo: des infirmières apportent une aide aux premiers blessés après un raid aérien des fascistes près de Chisinau. 22 juin 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
11/19
Le 22 juin l'Italie, alliée de l'Allemagne, a déclaré la guerre à l'Union soviétique.
Sur la photo: des infirmières apportent une aide aux premiers blessés après un raid aérien des fascistes près de Chisinau. 22 juin 1941.
© Sputnik / Aller dans la banque de photosLe premier jour de guerre, l'Union soviétique a perdu 800 avions sur ses aérodromes.
Sur la photo: une escadre de chasseurs soviétiques survole la forteresse de Petropavlovsk à Leningrad.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
12/19
Le premier jour de guerre, l'Union soviétique a perdu 800 avions sur ses aérodromes.
Sur la photo: une escadre de chasseurs soviétiques survole la forteresse de Petropavlovsk à Leningrad.
© Sputnik / Aller dans la banque de photosEn trois semaines de guerre l'ennemi a réussi à défaire entièrement 28 divisions soviétiques. De plus, plus de 72 divisions ont subi des pertes d'effectifs et de matériel (50% et plus).
Sur la photo: des paysans construisent des cordons de défense sur la ligne du front.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
13/19
En trois semaines de guerre l'ennemi a réussi à défaire entièrement 28 divisions soviétiques. De plus, plus de 72 divisions ont subi des pertes d'effectifs et de matériel (50% et plus).
Sur la photo: des paysans construisent des cordons de défense sur la ligne du front.
© Sputnik . Anatoliy Garanin / Aller dans la banque de photosMobilisation. Des colonnes de combattants partent au front. Moscou, 23 juin 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
14/19
Mobilisation. Des colonnes de combattants partent au front. Moscou, 23 juin 1941.
© Sputnik . Anatoliy Garanin / Aller dans la banque de photosDans la soirée du 22 juin le premier ministre britannique Winston Churchill s'est adressé au peuple britannique: «Nous devons apporter à la Russie et au peuple russe toute l'aide possible. Nous devons appeler tous nos amis et alliés partout dans le monde à adopter la même ligne et la mener de manière aussi ferme et indéfectible que nous jusqu'au bout». Cependant, le second front n'a été ouvert qu'en été 1944.
Sur la photo: des fleurs pour les soldats blessés à l'hôpital de Moscou. 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
15/19
Dans la soirée du 22 juin le premier ministre britannique Winston Churchill s'est adressé au peuple britannique: «Nous devons apporter à la Russie et au peuple russe toute l'aide possible. Nous devons appeler tous nos amis et alliés partout dans le monde à adopter la même ligne et la mener de manière aussi ferme et indéfectible que nous jusqu'au bout». Cependant, le second front n'a été ouvert qu'en été 1944.
Sur la photo: des fleurs pour les soldats blessés à l'hôpital de Moscou. 1941.
© Sputnik . Yakov Khalip / Aller dans la banque de photosUne famille quitte son foyer.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
16/19
Une famille quitte son foyer.
© Sputnik . Yakov Khalip / Aller dans la banque de photosUne agente des services de renseignement discute avec des soldats. Odessa, 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
17/19
Une agente des services de renseignement discute avec des soldats. Odessa, 1941.
© Sputnik . Oleg Knorring / Aller dans la banque de photosFin juin 1941, l'Union soviétique disposait de très peu de chars et d'avions, or ce matériel jouait un rôle décisif dans la Seconde Guerre mondiale. Sans l'avantage matériel il ne pouvait être question d'un passage à la contre-offensive. Il n'a été possible de parvenir à une telle supériorité que pendant la bataille de Moscou.
Sur la photo: la défense antiaérienne protège le ciel de la capitale.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
18/19
Fin juin 1941, l'Union soviétique disposait de très peu de chars et d'avions, or ce matériel jouait un rôle décisif dans la Seconde Guerre mondiale. Sans l'avantage matériel il ne pouvait être question d'un passage à la contre-offensive. Il n'a été possible de parvenir à une telle supériorité que pendant la bataille de Moscou.
Sur la photo: la défense antiaérienne protège le ciel de la capitale.
© Sputnik . Anatoliy Garanin / Aller dans la banque de photosLe tournant décisif dans la Grande Guerre patriotique s'est produit seulement en été 1943 pendant la bataille de Koursk.
Sur la photo: les projecteurs de la défense antiaérienne éclairent le ciel de Moscou. Moscou, juin 1941.
Les premiers jours de la guerre - Sputnik France
19/19
Le tournant décisif dans la Grande Guerre patriotique s'est produit seulement en été 1943 pendant la bataille de Koursk.
Sur la photo: les projecteurs de la défense antiaérienne éclairent le ciel de Moscou. Moscou, juin 1941.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала