États-Unis: séduite par les tarifs de films X, elle quitte l’école

La direction d'une école californienne a qualifié d'incompatible au code moral de ses enseignants l'activité d'une de leurs collègues.

Une institutrice d'une école de Californie a été limogée de son poste suite à son refus d'arrêter de tourner dans des films X, annonce le quotidien New York Times.
Selon le journal, la direction de l'école a proposé à l'institutrice Nina Skye d'arrêter de tourner dans des films érotiques en échange de son maintien à son poste et d'une aide pour payer son loyer, mais la jeune femme a refusé la proposition.

💖

Публикация от Nina Skye (@realninaskye) Июн 7 2017 в 8:37 PDT

 

Selon la direction, la participation de la jeune femme au tournage de films X «contredit le code moral» des représentants de l'école.
Pour sa part, Nina Skye a qualifié de «boulot de rêve» ses tournages dans des films pour adultes.

«Pour mon premier film j'ai reçu 2.500 dollars, cette somme ne m'a jamais été payée par qui que ce soit», a déclaré l'ex-institutrice.

Dans une interview accordée à la chaîne télévisée Fox 11, elle a avoué que ses élèves lui manquaient, mais qu'elle était toutefois heureuse de pouvoir se livrer à son activité préférée.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала