Le SPD allemand veut obtenir la levée des sanctions antirusses

© REUTERS / Fabrizio Bensch/FilesLe SPD allemand veut obtenir la levée des sanctions antirusses
Le SPD allemand veut obtenir la levée des sanctions antirusses - Sputnik France
Le Parti social-démocrate d’Allemagne s’efforcera d’obtenir la levée graduelle des sanctions contre la Russie à mesure que la réalisation des accords de Minsk avance, selon le programme électoral du parti discuté ce 25 juin lors d’un rassemblement extraordinaire à Dortmund.

Lors du rassemblement du Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) ce dimanche, la question de la levée graduelle des sanctions contre la Russie a été discutée, ainsi que l'avenir des relations entre l'Europe et Moscou. D'après le programme électoral du plus vieux parti politique allemand, les sanctions antirusses seraient bientôt levées à condition que les accords de Minsk soient progressivement mis en œuvre. De plus, les socio-démocrates n'imaginent pas assurer la sécurité de l'Europe sans la Russie.

«Un sérieux progrès dans l'exécution des accords de Minsk devrait entraîner la levée progressive des sanctions contre la Russie», précise le programme électoral du parti.

Le parti est sûr que les relations russo-allemandes sont affectées à cause du conflit dans le sud-est de l'Ukraine et estime qu'il faut revenir à un dialogue politique et à une application moins stricte des sanctions.

«Les principes fondamentaux de l'ordre et de la sécurité européenne ont été violés, mais nous sommes convaincus que la paix et la sécurité en Europe est impossible sans la Russie», considèrent les sociaux-démocrates allemandes.

Maros Sefcovic, vice-président de la Commission européenne chargé du l'Union énergétique - Sputnik France
UE: les nouvelles sanctions US contre Moscou adoptées sans l’accord de Bruxelles
Auparavant, le Président fédéral d'Allemagne, Frank-Walter Steinmeier, membre du SPD et ancien ministre des Affaires étrangères, avait appelé à une levée graduelle des sanctions antirusses.

Plus tôt dans la semaine, le Président du Conseil européen, Donald Tusk, a annoncé qu'au cours du sommet de l'UE à Bruxelles, les dirigeants des pays-membres de l'organisation s'étaient mis d'accord sur la prorogation des sanctions antirusses. La décision finale sur l'application des sanctions sera prise d'ici fin juin.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала