Le Pentagone toujours persuadé d'avoir prévenu une attaque chimique en Syrie

© AP Photo / Evan VucciJames Mattis
James Mattis - Sputnik France
Pour le chef du Pentagone, Damas a pris au sérieux l'avertissement US contre une attaque chimique, aucune opération de ce genre n'ayant été menée depuis lors.

Armes chimiques (image d'illustration) - Sputnik France
«Washington prépare une escalade de la crise syrienne»
Le gouvernement syrien semble avoir pris en compte la mise en garde des États-Unis contre de nouvelles attaques chimiques, a estimé mercredi le secrétaire américain à la Défense, James Mattis.

«De toute évidence, ils (les Syriens, ndlr) ont pris notre avertissement au sérieux. Ils ne l'ont pas fait», a déclaré le chef du Pentagone aux journalistes.

Précédemment, l'assistant spécial de la Maison-Blanche Christopher Ford avait déclaré que les États-Unis essayaient de «dissuader Damas d'utiliser l'arme chimique».

Syrie - Sputnik France
Armes chimiques: Damas réagit aux accusations de Washington
Mardi, le porte-parole de la présidence américaine Sean Spicer avait affirmé que le gouvernement syrien était en train de préparer une nouvelle attaque à l'arme chimique, tout en mettant le Président syrien Bachar el-Assad en garde contre le «prix élevé» que paierait son armée en cas d'attaque sur des civils.

Le ministre syrien de la Réconciliation nationale Ali Haïdar a rejeté les allégations américaines tout en soulignant que Damas «n'avait jamais eu recours à l'arme chimique et n'envisageait pas de le faire à l'avenir».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала