Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Combien de temps reste-t-il à Daech?

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosL'armée syrienne reprend la totalité de Palmyre
L'armée syrienne reprend la totalité de Palmyre - Sputnik France
S'abonner
Il resterait moins d'un an à vivre au groupe terroriste État islamique (interdit en Russie), qui perd des territoires et dont les revenus sont en chute libre.

«Trois ans après la proclamation de son prétendu califat Daech a perdu 60% des territoires qu'il contrôlait et 80% de ses revenus», indique en effet un rapport du groupe analytique Conflict Monitor de l'organisation d'expertise internationale IHS Markit.

La situación en la Ciudad Vieja de Mosul, Irak - Sputnik France
Daech chassé de plus de 50% de la vieille ville de Mossoul
«Trois ans après la proclamation du califat par le leader de Daech Abou Bakr al-Baghdadi, le groupe terroriste a perdu 60% des territoires qu'il contrôlait et 80% de ses revenus… Cela signifie que l'EI ne survivra pas à sa quatrième année. En janvier 2015, Daech contrôlait 90.800 km² de territoire, contre seulement 36.200 km² en juillet 2017», indique le rapport.

Depuis le début de l'année seulement, l'EI a perdu 40% des territoires qui étaient sous son emprise.

«Ces trois dernières années, on a compris que le projet de création d'un État par ce groupe terroriste était voué à l'échec. Les hauts et les bas se sont enchaînés rapidement, jusqu'à ce que Daech entre dans une spirale de déclin permanent», remarque Columb Strack, analyste en chef pour le Moyen-Orient d'IHS Markit.

Курдская женщина-боец из Отрядов женской самообороны в сирийском городе Эль-Хасака - Sputnik France
Cette Kurde syrienne qui se joue de la mort fait le buzz sur les réseaux sociaux
Les auteurs du rapport soulignent la pression accrue exercée contre Daech. En particulier, en Syrie, les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les USA et qui combattent les terroristes à Raqqa contribuent à l'affaiblissement du groupe, tout comme les forces armées nationales à l'est du pays dans la province de Deir ez-Zor. En Irak, les forces gouvernementales et la milice agissent efficacement à Havij et à Tall Afar après avoir pratiquement terminé l'opération contre les terroristes à Mossoul.

«Ce qui reste de la structure de Daech s'effondrera très probablement d'ici la fin de l'année. Seules quelques enclaves seront encore actives dans des quartiers isolés, où le contrôle des forces gouvernementales sera rétabli en 2018», conclut Columb Strack.

Les revenus récoltés par l'EI continuent également de baisser. Si au deuxième trimestre 2015 le revenu mensuel du groupe s'élevait à 81 millions de dollars, au deuxième trimestre 2017 il était déjà estimé à 16 millions de dollars, soit 80% de moins.

Les experts expliquent cette évolution par les actions efficaces visant à bloquer les canaux de financement des terroristes: la production et la vente de pétrole, l'imposition fiscale et la saisie. Le rapport indique que le revenu mensuel moyen de Daech tiré de la vente de pétrole a chuté de 88%, et que les revenus de l'imposition fiscale ont baissé de 79% par rapport à 2015.

Deir ez-Zor - Sputnik France
Syrie: au moins 40 civils tués dans une frappe de la coalition près de Deir ez-Zor
«Cette perte de revenus s'explique essentiellement par la perte des territoires qui leur permettaient de les engranger. La perte du contrôle de Mossoul, la ville irakienne la plus peuplée, et des provinces syriennes de Raqqa et de Homs riches en pétrole a été très significative», remarque Ludovico Carlino, analyste en chef d'IHS Markit pour le Moyen-Orient.

Les experts constatent pourtant que le niveau de menace terroriste émanant de Daech «va aller croissant».

«Les défaites militaires n'influenceront pas particulièrement l'opinion de ceux qui soutiennent Daech. Les vidéos du groupe, qui sont de moins en moins nombreuses, préparent déjà ses partisans à la perte de territoires par l'EI. Mais les pertes territoriales pousseront Daech a intensifier sa campagne pour perpétrer des attentats à l'étranger», stipule le document.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала