La Belgique réduit son budget militaire malgré les exigences de l'Otan

© AFP 2022 Justin Tallisl'Otan
l'Otan - Sputnik France
Pour la Belgique, porter son budget militaire à 2% de son produit intérieur brut (PIB), semble irréaliste.

Les dépenses militaires de la Belgique seront réduites en 2017, par rapport à celles de 2016, et ce, malgré l'exigence de l'Otan de les faire augmenter jusqu'à 2% du PIB, annoncent des analystes belges.

Selon un rapport de l'Otan sur les dépenses militaires de ses pays membres pour la période 2010-2017, la Belgique consacrera cette année 0,91% de son PIB pour ses besoins militaires, contre 0,93% en 2016.

Soldiers walk after demonstration of their skills during a military police exercise before the NATO summit in July in Warsaw at the PGE National Stadium in Warsaw, Poland May 24, 2016 - Sputnik France
L'Otan «ne veut pas une confrontation» avec Moscou mais augmente ses dépenses militaires

Le budget militaire du royaume est en réduction progressive. Si en 2010 son budget militaire était égal à 1,08% du PIB, en 2014 il n'était qu'à 0,98%. Selon un pronostic pour l'année en cours, la Belgique se classera avant-dernière devant le Luxembourg, parmi les pays membres de l'Alliance, pour ses dépenses militaires.

L'ensemble du budget militaire des 29 pays membres de l'Otan sera égal à près de 947 milliards de dollars en 2017, alors que les États-Unis dépenseront 683,4 milliards de dollars, selon le rapport.

Mercredi, le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a annoncé que les dépenses militaires des pays membres de l'Alliance augmentaient pour la troisième année consécutive, s'étant accrues de 4,3% en 2017.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала