Un port japonais en proie à des fourmis dont la piqûre peut être mortelle

CC0 / pixabay / fourmi
fourmi - Sputnik France
Des fourmis de feu, originaires d’Amérique latine, ont été découvertes dans un port japonais. D’après certains experts, leur piqûre pourrait entraîner la mort des personnes allergiques.

Des fourmis de feu, dont la piqûre peut être mortelle pour les humains, ont été découvertes aux alentours de la ville japonaise de Nagoya, relate vendredi la chaîne NHK.

Pour rappel, il y a eu un cas similaire dans la ville portuaire de Kobe il y a deux mois.

Toujours est-il que cette fois-ci, le «fret dangereux» a été découvert sur les murs d'un conteneur expédié de Chine après être passé par plusieurs ports partout dans le monde. Toutes les fourmis auraient tout de suite été anéanties sans autre forme de procès.

À en croire certains experts en la matière, la piqûre d'une fourmi de feu pourrait être mortelle pour les personnes allergiques. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала