Rodrigo Duterte menace d'emprisonner ceux qui critiquent la loi martiale

© AFP 2022 NOEL CELIS Rodrigo Duterte
Rodrigo Duterte - Sputnik Afrique
La semaine prochaine, la Cour suprême des Philippines doit se prononcer sur la loi martiale, décrétée par Rodrigo Duterte sur l'île de Mindanao suite à l'occupation de la ville de Marawi par des djihadistes de Daech. Pourtant, le Président promet d'ignorer le verdict de la Cour et de mettre en prison ceux qui critiqueraient cette initiative.

Rodrigo Duterte - Sputnik Afrique
Duterte «pas au courant» de l'implication US dans les combats à Marawi
Quelle que soit la décision de la Cour suprême des Philippines concernant l'application de la loi martiale sur l'île de Mindanao, le Président du pays, Rodrigo Duterte, l'ignorera et écoutera seulement les recommandations émises par les forces armées, a-t-il souligné lors d'une intervention dimanche devant les autorités locales.

«Cela ne dépend pas des caprices de la Cour suprême. Devrais-je les croire? Je vois que la situation est encore chaotique et vous me demandez de la lever [la loi martiale, ndlr]? Je vous arrêterai et vous jetterai derrière les barreaux. […] Nous pouvons parler d'autre chose et peut-être trouver des compromis, mais pas lorsque l'intérêt de mon pays est en jeu», a déclaré le Président.

Philippines - Sputnik Afrique
Après les Philippines, Daech va-t-il contaminer l'Indonésie?

La situation dans la ville de Marawi, sur l'île de Mindanao, a attiré l'attention du monde entier depuis la soudaine apparition dans ses rues de drapeaux noirs de Daech. La loi martiale a été décrétée sur toute l'île le 22 mai. Le lendemain, le Président philippin Rodrigo Duterte a dû interrompre sa visite en Russie pour revenir d'urgence dans son pays.

Actuellement, les forces gouvernementales continuent à lutter contre les djihadistes du groupe islamiste Maute qui occupent environ 10% de la ville. Selon les autorités du pays, près de 400.000 personnes ont dû quitter la ville suite aux bombardements aériens et aux combats de rue féroces qui ont déjà fait plus de 400 morts.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала