Washington compte muscler sa présence en Afghanistan

CC BY 2.0 / The US Army / Chinook landingDes soldats américains en Afghanistan
Des soldats américains en Afghanistan - Sputnik Afrique
Le Pentagone envisage de renforcer et d’élargir son implication en Afghanistan. Les États-Unis cherchent à éliminer les combattants Talibans ainsi que ceux du réseau Haqqani, affirment quatre responsables du département de la Défense.

Afghanistan - Sputnik Afrique
15 pays-membres de l’Otan augmentent sa présence en Afghanistan
La Maison-Blanche et le Pentagone réexaminent actuellement la stratégie américaine en Afghanistan, informe la NBC. Selon la chaîne américaine, une nouvelle stratégie se concentrera sur les relations entre l'Afghanistan et le Pakistan et les réseaux terroristes dans toute la région.

Les résultats de l'étude, dirigée par le conseiller du Président américain à la sécurité nationale, le général Herbert McMaster, devraient être présentés à Donald Trump début juillet et rendus publics au milieu du mois. Une fois approuvé, le nouveau plan conduirait donc à un renforcement de la mission américaine dans la lutte contre le terrorisme en Afghanistan, ce qui permettrait de déployer davantage de troupes américaines dans le pays.

Les responsables américains s'attendent à ce que le secrétaire à la Défense James Mattis approuve le plan consistant à déployer plus de 4 000 soldats américains supplémentaires en Afghanistan, dont certains rejoindraient une mission de formation de l'OTAN et d'autres adhéreraient à une mission antiterroriste. À l'heure actuelle, les États-Unis disposent de quelques 8.400 militaires dans le pays, souligne la NBC.

Helmend - Sputnik Afrique
Afghanistan: «Les USA y extrayaient l’uranium et l’emportaient avec eux»
L'Otan va augmenter sa présence en Afghanistan, a déclaré le 29 juin son secrétaire général Jens Stoltenberg, précisant que 15 pays-membres avaient déjà annoncé leur participation.

Cette augmentation de la présence otanienne en Afghanistan vise non pas à y reprendre les opérations de combat mais à aider davantage les forces afghanes à faire face aux talibans, a déclaré jeudi son secrétaire général Jens Stoltenberg.

Depuis près d'un an, les talibans afghans mènent des combats intenses dans l'objectif de s'emparer de grandes villes du pays. A l'heure actuelle, ils contrôlent la ville de Kunduz (nord) et cherchent à prendre Ghazni, capitale provinciale située au sud-ouest de Kaboul.

La mission de l'Otan Resolute Support (ou Mission de Soutien déterminé, en français) est en Afghanistan depuis le 1er Janvier 2015. Selon l'accord bilatéral entre l'Otan et l'Afghanistan, environ 12.000 soldats sont déployés dans le pays. Ils sont chargés de former et de conseiller les forces de sécurité afghanes. La mission est déclaré non militaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала