Nucléaire coréen: Séoul accorde une «dernière chance» à Pyongyang

© Sputnik . Iliya Pitalev / Aller dans la banque de photosDirigeant nord-coréen Kim Jong-un
Dirigeant nord-coréen Kim Jong-un - Sputnik Afrique
Le Président sud-coréen a évoqué la «dernière chance» pour Pyongyang de dialoguer avec la communauté internationale, préoccupée par ses tests nucléaires et balistiques.

Moon Jae-In - Sputnik Afrique
Séoul fixe les conditions pour un dialogue avec Pyongyang
La Corée du Nord risque de rater la dernière occasion d'entamer un dialogue avec les autres pays du monde, estime le Président sud-coréen Moon Jae-in cité par l'agence Reuters.

«Le Président Moon a fait savoir qu'il s'était entretenu avec Donald Trump sur l'emploi des sanctions et des pressions en vue de résoudre les dossiers balistique et nucléaire nord-coréens. Les deux dirigeants ont également discuté de la nécessité d'un dialogue en la matière. Il s'agit de la dernière possibilité pour la Corée du Nord d'entamer des négociations», a indiqué le porte-parole du chef d'État sud-coréen Yoon Young-chan.

La Corée du Nord refuse de négocier sur son programme nucléaire - Sputnik Afrique
La Corée du Nord refuse de négocier sur son programme nucléaire
La situation reste tendue dans la péninsule coréenne depuis les récents essais de missiles balistiques réalisés par Pyongyang le 12 février 2017. En 2016, la Corée du Nord avait tiré plus d'une vingtaine de missiles et effectué deux tests nucléaires en violation de résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu.

Auparavant, le locataire de la Maison-Blanche Donald Trump, recevant pour la première fois à Washington le nouveau Président sud-coréen, a réitéré ses avertissements à Pyongyang, affirmant que le temps de la patience à son égard était révolu.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала