Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un avion de reconnaissance britannique AWACS frôle la frontière russe

© AFP 2021 PIERRE VERDYUn avion Boeing E-3 Sentry AWACS
Un avion Boeing E-3 Sentry AWACS - Sputnik France
S'abonner
L'Otan a de nouveau envoyé un avion de reconnaissance pour espionner la frontière russe près de la ville de Kaliningrad. Cette fois, c’est un Boeing E-3CF AWACS de l’armée de l’air britannique qui a survolé la frontière dans l'espace aérien polonais.

Un avion de détection et de commandement Boeing E-3CF des forces armées aériennes britanniques, également connu sous le nom d'AWACS, a effectué mardi 4 avril un vol de reconnaissance près de la ville russe de Kaliningrad, selon des sites surveillant les déplacements de l'aviation militaire.

P-8A Poseidon - Sputnik France
18 vols de reconnaissance américains près de la base russe de Tartous
D'après leurs données, l'AWACS portant sur la queue le numéro ZH106 et possédant l'indicatif d'appel NATO31, a décollé de la base aérienne de Waddington au Royaume-Uni et s'est approché de la frontière russe par le sud de la ville de Kaliningrad.

Il a scanné durant environ une heure le territoire russe, croisant le long de la frontière dans l'espace aérien de la Pologne à une altitude de 10.000 mètres. À un moment donné, il s'est approché de la frontière russe à une distance de seulement 80 kilomètres.

Ces derniers temps, les avions militaires des États-Unis, d'autres pays membres de l'Otan et de la Suède effectuent des vols de reconnaissance près des frontières occidentales de la Russie et au-dessus des régions de la mer Baltique où évoluent les navires de guerre russes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала