Pékin et Moscou proposent à Pyongyang de déclarer un moratoire sur les essais nucléaires

© REUTERS / Damir SagoljDes équipements militaires démontrés au cours du défilé en Corée du Nord
Des équipements militaires démontrés au cours du défilé en Corée du Nord - Sputnik Afrique
Alors que le dernier essai nucléaire effectué par la Corée du Nord a eu lieu ce mardi, Moscou et Pékin ont proposé à Pyongyang de déclarer un moratoire sur les essais nucléaires et sur les lancements de missiles balistiques tandis que Washington et Séoul devraient s’abstenir d’exercices militaires.

Moscou et Pékin ont proposé à Pyongyang de décréter un moratoire sur les essais nucléaires et sur les lancements de missiles balistiques tandis que Washington et Séoul devraient s'abstenir d'exercices militaires, indique la déclaration conjointe de ce mardi des ministères russe et chinois des Affaires étrangères relative aux problèmes de la péninsule de Corée.

«Les parties proposent les choses suivantes: la Corée du Nord devrait déclarer un moratoire sur les essais nucléaires et sur les lancements de missiles balistiques en tant que décision politique de plein gré, tandis que les États-Unis et la Corée du Sud devraient s'abstenir d'exercices militaires de grande envergure», précise le communiqué.

Army soldiers walk by a TV news program showing a file image of a missile being test-launched by North Korea at the Seoul Railway Station in Seoul, South Korea, Tuesday, July 4, 2017. - Sputnik Afrique
8.000 km, c’est la portée du missile balistique nord-coréen testé mardi
En outre, la proposition de Moscou et Pékin indique que «les parties opposées se mettent parallèlement à commencer des négociations et approuver des principes communs de relations, incluant la non-utilisation de la force, le refus de toute agression, la coexistence pacifique ainsi que l'intention de faire tous les efforts pour dénucléariser la péninsule de Corée dans le but d'un règlement global de toutes les questions, y compris nucléaire».

De plus, les parties ont appelé la communauté internationale à soutenir cette initiative «ouvrant une réelle voie vers la résolution des problèmes sur la péninsule de Corée».

Par ailleurs, Moscou et Pékin ont fait part dans un communiqué publié sur le site du ministère russe des Affaires étrangères de leur profonde inquiétude concernant la situation sur la péninsule de Corée, demandent instamment à tous les États concernés de faire preuve de retenue et de renoncer à toutes provocations.

«L'escalade politique et militaire dans cette région est susceptible d'entraîner un conflit armé et nécessite l'application de mesures collectives par la communauté internationale pour résoudre la situation de manière pacifique par le dialogue et les consultations», relate le communiqué.

Commentant la situation, Vladimir Poutine, a déclaré que la résolution des problèmes en péninsule de Corée constituait une priorité de politique extérieure pour Moscou et Pékin.

«Parmi les priorités communes de politique extérieure figure la résolution des problèmes de la péninsule de Corée avec pour objectif d'assurer la paix et la stabilité dans le nord-est de l'Asie», a déclaré M.Poutine lors des négociations avec le Président chinois.

Tout en soulignant la gravité de la situation actuelle, Moscou et Pékin ont appelé Pyongyang à respecter la résolution de l'Onu considérant le dernier tir de missile balistique comme «inadmissible» et «violant les résolutions de l'Onu» à ce sujet.

«Les parties insistent sur le respect rigoureux par Pyongyang des résolutions indiquées», lit-on dans le communiqué.

​Ce mardi, la Corée du Nord a confirmé avoir testé avec succès son missile Hwasong-14. L'annonce officielle indique que le tir du missile balistique «n'a eu aucun impact négatif sur la sécurité des pays voisins». Le missile a volé selon la trajectoire prévue pendant 39 minutes et a frappé la cible installée dans l'espace aérien au-dessus de la mer du Japon.

© SputnikMissiles nord-coréens: quelle menace?
Missiles nord-coréens: quelle menace? - Sputnik Afrique
Missiles nord-coréens: quelle menace?
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала