Des épaulards chassent les baigneurs de l’eau près des côtes canadiennes

© AP Photo / Phelan M. EbenhackIn this Monday, March 7, 2011, file photo, killer whale Tilikum, right, watches as SeaWorld Orlando trainers take a break during a training session at the theme park's Shamu Stadium in Orlando, Fla.
In this Monday, March 7, 2011, file photo, killer whale Tilikum, right, watches as SeaWorld Orlando trainers take a break during a training session at the theme park's Shamu Stadium in Orlando, Fla. - Sputnik Afrique
Un groupe de baigneurs nageait près des côtes rocheuses dans un parc national alors que trois épaulards ont surgi de nulle part…

Le parc Whytecliff, près de la ville de West Vancouver, est connu pour sa nature vierge, mais il n'arrive pas tous les jours d'y rencontrer un épaulard. Cet étonnant rendez-vous a pourtant eu lieu le week-end dernier, non sans semer la panique parmi les baigneurs, raconte Radio Canada.

A whale of a good time here at Whytecliff Park today.

Публикация от Robin Léveillé (@robin_leveille) Июл 2 2017 в 3:58 PDT

Deux baigneurs étaient dans l'eau lorsque trois orques sont apparus et se sont rapidement dirigés dans leur direction. Les protagonistes «ont eu la frousse de leur vie», explique le site qui publie une courte séquence réalisée par le photographe vancouvérois Robin Leveille, qui a immortalisé la scène.

Le parc Whytecliff est l'un des premiers secteurs classés comme zones protégées au Canada. Comme l'explique l'océanologue Lance Barrett-Lennard, cité par Vancouver Sun, les épaulards ne sont pas agressifs et n'attaquent pas les hommes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала