«Je vais juste au magasin!» Un Hambourgeois s’équipe d’une pancarte pour fendre la foule

© REUTERS / Michaela RehleLes manifestations interdites à Hambourg pendant le sommet du G20
Les manifestations interdites à Hambourg pendant le sommet du G20 - Sputnik France
Tenant compte des manifestations anti-G20 d’envergure qui paralysent la ville allemande de Hambourg depuis quelques jours, un de ses habitants s’est muni d’une pancarte en vue de passer à travers la foule… pour faire ses courses.

«Je suis d'ici, je vais juste à EDEKA [le magasin du plus grand groupe allemand de commerce de détail, ndlr]», pouvait-on lire sur la pancarte à l'attention des manifestants anti-G20 confectionnée par Andre Kramer, un Hambourgeois qui a décidé d'aller faire du shopping «en toute sécurité» et de piquer quelque peu la foule.

«Je suis tellement en colère. J'ai fait une pancarte pour aller faire les courses», a-t-il expliqué au-dessous du cliché publié sur Facebook et sur lequel on le voit brandir sa pancarte.

Des SMM-managers du magasin EDEKA ont prêté attention à cette publication et ont répondu à M.Kramer, en lui proposant de lui livrer les produits à domicile.

Mais l'habitant de Hambourg a décliné la proposition et a suggéré à son tour que le magasin s'occupe plutôt de livrer aux sans-abris résidant sur l'avenue de Reeperbahn.

Selon les dernières estimations, quelque 50.000 personnes ont participé ce samedi à la manifestation contre le sommet du G20 à Hambourg.

D’après l’envoyée spéciale de Sputnik, des habitants de la ville ont tenté de les chasser, comme on peut le voir dans cette vidéo.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала