Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pyongyang: les USA montent les Asiatiques les uns contre les autres

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosCorée du Nord
Corée du Nord - Sputnik France
S'abonner
Pour essayer de faire renoncer Pyongyang à son programme nucléaire, Washington crée un fossé entre les pays du continent asiatique, estime le quotidien officiel du Parti du travail de Corée Rodong Sinmun.

Selon le quotidien Rodong Sinmun, Washington encourage la Chine à prendre des mesures plus décisives contre Pyongyang pour qu'elle abandonne ses programmes nucléaires et de missiles balistiques.

Kim Jong Un - Sputnik France
La Chine suspend sa coopération militaire avec la Corée du Nord

«Les hauts responsables de l'administration américaine, y compris le Président, estiment que la Chine ne fait pas suffisamment d'efforts pour faire renoncer la Corée du Nord à son programme nucléaire», indique la publication.

Selon le quotidien, le gouvernement américain a même introduit une restriction portant sur un certain nombre d'entreprises et des citoyens chinois que Washington soupçonne d'avoir des liens avec la Corée du Nord.

«Les impérialistes américains ont recours à une stratégie criminelle, en essayant dans leur intérêt politique de monter les Asiatiques les uns contre les autres, de la même façon qu'ils sèment la discorde entre les Arabes au Proche-Orient», souligne l'auteur de l'article.

A woman walks past a television screen showing a picture of North Korea's launch of an intercontinental ballistic missile (ICBM), at a railway station in Seoul on July 4, 2017. - Sputnik France
Corée du Nord: les USA, le Japon et la Corée du Sud rappellent le pays à la raison

La Corée du Nord a effectué mardi matin, à 9h40 heure locale, un nouveau tir de missile intercontinental en direction de la mer du Japon. Le missile à moyenne portée tiré depuis l'aéroport de Panghyon a parcouru 930 km, le vol a duré 40 minutes. Le missile s'est écrasé en mer du Japon et n'a pas causé de dommages.

Tokyo a dénoncé une provocation et jugé inadmissibles les tirs de missiles à répétition réalisés par la Corée du Nord, qui représentent une violation flagrante des résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu. La Corée du Sud, le Japon et la Chine ne toléreront pas de nouveaux tests de missiles nord-coréens, a estimé Donald Trump. Les États-Unis, soutenus par la France, s'apprêtent à déposer à l'Onu dans un futur proche un projet de résolution instaurant de nouvelles sanctions contre Pyongyang.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала