Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

En Corée du Nord, tout se termine en chansons… même le test d’un missile (vidéo)

© AP Photo / KRTThis image made from undated video of a news bulletin aired by North Korea's KRT on July 10, 2017, North Korea's Moranbong Band, an all-female ensemble that was hand-picked by leader Kim Jong Un, performs in Pyongyang.
This image made from undated video of a news bulletin aired by North Korea's KRT on July 10, 2017, North Korea's Moranbong Band, an all-female ensemble that was hand-picked by leader Kim Jong Un, performs in Pyongyang. - Sputnik France
S'abonner
Le lancement réussi du missile balistique intercontinental en Corée du Nord, c’est littéralement de la musique douce aux oreilles du dirigeant nord-coréen. Le pays a célébré son nouvel essai réussi d’un missile balistique intercontinental avec un concert impliquant musiciens, chanteurs et danseurs.

Kim Jong Un et son épouse ont assisté dimanche à un concert de musique pop et à des danses célébrant le lancement réussi du missile balistique intercontinental Hwasong-14, capable, selon des experts, d'atteindre l'Alaska et le nord-ouest du Pacifique, relate Associated Press se référant à l'agence centrale de presse nord-coréenne.

«Gloire à notre grand parti», «La patrie glorieuse», «La marche des forces des missiles de la République», «Chanson du missile Hwasong-14», voici une liste des œuvres musicales jouées lors du concert, précise le journal Newsweek. En outre, le dirigeant suprême ainsi que les chefs de l'armée ont regardé la performance de la troupe de claquettes Moranbong, qui ont dansé sur la chanson «Toast pour les vainqueurs».

Les images de Kim Jong-un affichées sur l'écran ont été saluées par un tonnerre d'applaudissements, a annoncé l'agence. Mais, selon Newsweek, les applaudissements les plus nourris ont été réservés au le numéro final «Gloire au général Kim Jong Un».

Tir de missile nord-coréen - Sputnik France
«Dans un an ou deux, Pyongyang pourrait menacer la côte ouest des USA»
La Corée du Nord a annoncé le 4 juillet avoir lancé avec succès un missile balistique intercontinental (ICBM) Hwasong-14, affirmant désormais avoir la capacité de frapper un objectif dans n'importe quelle partie du monde. L'essai a été supervisé par le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, selon la Télévision centrale coréenne. La Corée du Nord affirme également que le missile avait atteint une altitude de 2.802 km et volé sur une distance de 933 km.

Pourtant, selon les données du ministère russe de la Défense, la fusée nord-coréenne a atteint une altitude de seulement 535 kilomètres et parcouru une distance d'environ 510 kilomètres avant de tomber dans la partie centrale de la mer du Japon. La Russie a donc pu établir qu'il s'agissait d'un engin de moyenne portée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала