Kiev concède ne pas pouvoir prouver la présence militaire russe en Ukraine

© Sputnik . Irina Gerashchenko / Aller dans la banque de photosUn immeuble au Donbass après un bombardement ukrainien
Un immeuble au Donbass après un bombardement ukrainien - Sputnik Afrique
Les autorités ukrainiennes admettent leur incapacité à prouver la présence de soldats russes dans l'est de l'Ukraine, rendant ainsi impossible d'évoquer une occupation, selon un responsable.

Kiev ne dispose d'aucunes preuves relatives à la présence de troupes régulières russes dans le Donbass, a déclaré le vice-ministre ukrainien des Territoires temporairement occupés et des déplacés Gueorgui Touka.

OSCE observers inspect a damaged car near Shyrokyne village, eastern Ukraine, Monday, March 30, 2015 - Sputnik Afrique
Brigade fantôme: l'Ukraine accuse la Russie, puis se rétracte
«Malgré tous nos efforts, nous ne pouvons pas pour l'instant prouver juridiquement la présence, dans le Donbass, de troupes régulières russes», a-t-il indiqué dans une interview au site ukrainien Apostrophe.

Selon lui, la récente décision du Tribunal international de La Haye (qui a refusé d'octroyer les mesures d'urgence réclamées par Kiev à l'encontre de Moscou, accusé de «soutenir le terrorisme» dans l'est de l'Ukraine, ndlr.) prouve l'absence de militaires russes sur le territoire ukrainien.

Dès lors qu'il n'existe pas d'organes gouvernementaux russes sur les territoires de Donetsk et de Lougansk non contrôlés par Kiev, il est impossible de mentionner une occupation de jure, a encore expliqué M. Touka.

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov avait récemment affirmé avec vigueur l'absence de troupes russes en Ukraine.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала