Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Vésuve s'est-il réveillé? Des forêts en feu à Naples, les habitants s'enfuient

S'abonner
La zone près du mont Vésuve est recouverte par les flammes ces derniers jours: une colonne de fumée et de cendres monte dans les airs à cause de l'incendie de la forêt adjacente qui s'étend toujours, selon un correspondant de Sputnik. Une situation semblable à une éruption du volcan, bien que le violent incendie soit probablement un acte criminel.

Cendres chaudes, une colonne de fumée blanche et brune s'élevant au-dessus de la ville: ces derniers temps, c'est un «cas d'urgence nationale», selon des médias locaux, et pour la ville de Naples, située à proximité immédiate du volcan. Comme l'a précisé un correspondant de Sputnik Italia présent sur place, le feu ne cesse pas de s'étendre.

Une évacuation d'envergure a été annoncée et de nombreux habitants et touristes ont été obligés de quitter les lieux. Quant à ceux restant dans des zones plus éloignées du Vésuve, par exemple, dans la commune de Terzigno, les autorités ont annulé tous les événements et ont recommandé aux habitants de rester à l'intérieur de leurs maisons.

​Les feux de forêts font rage depuis le 10 juillet et se sont déjà étendus sur deux kilomètres. Le vent l'alimentant encore, l'incendie se dirige vers la zone côtière, indique le Corriere della sera.

Bien que la situation ressemble à une éruption du volcan, l'incendie est un acte volontaire:

«Ce qui me préoccupe c'est le développement de l'incendie, mais aussi son caractère criminel», a déclaré le ministre italien de l'Environnement Gian Luca Galletti, cité par Napoli Today. «Nous ferons tout notre possible pour attraper les coupables. Ces dernières heures, grâce aux carabiniers, nous avons arrêté un pyromane en flagrant délit. Nous allons poursuivre l'opération avec une attention maximale».

Plusieurs équipes de pompiers sont arrivées sur place pour endiguer le feu et réduire les dégâts au minimum.

Les destructions causées peuvent être comparées à l'éruption de 1944, au cours de la Seconde Guerre mondiale, lorsque les nuages de fumée avaient tout envahi.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала