Les restes d’un dinosaure très féroce découverts en Iran

© AP Photo / Charles Sykes/Invision for Field Station: DinosaursField Station à Secaucus
Field Station à Secaucus - Sputnik Afrique
En Iran, une équipe de paléontologues est parvenue à découvrir les fossiles d’un dinosaure féroce, qui aurait pu constituer une source d’inspiration pour les créateurs du Jurassic Park.

Des paléontologues chinois et iranien ont découvert dans les montagnes d'Elbourz, au nord de l'Iran, les fossiles d'un dinosaure carnivore, dont l'«identité» reste toujours à préciser, relate le site d'actualités China Daily.

Les scientifiques supposent que les restes auraient pu appartenir à un Deinonychus, un dinosaure très féroce dont se souviendront tous les fans du film «Jurassic Park».

À en croire le site Jurassic World, le Deinonychus était un prédateur hors pair réunissant toutes les qualités pour un carnivore de taille modeste (3 à 4 mètres): un corps fin avec des pattes longues et fines, sans oublier les pattes antérieures à trois doigts griffus terminés par d'énormes griffes.

Durant les étés 1964 et 1965, l'université de Yale a entrepri des fouilles dans la formation Cloverly, dans le Montana. On y dégagea de nombreux fossiles exceptionnellement conservés. Ce fut John Ostrom qui se chargea de décrire ces fossiles appartenant à trois individus d'un genre de carnivore nouveau et inhabituel, qu'il nomma Deinonychus antirrhopus.

Deinonychus a changé l'image des dinosaures, ceux-ci étaient considérés jusque-là comme des créatures pataudes et léthargiques. Or, ce carnivore était tout le contraire: il était puissant et rapide, ses bras longs et forts pouvaient maintenir et enlacer ses proies, tandis que, par l'action des muscles de sa jambe et des griffes de ses pieds, il pouvait lacérer et éventrer.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала