Les USA veulent «quelque chose en échange» de la propriété diplomatique russe

© AFP 2022 KAREN BLEIERla Maison-Blanche
la Maison-Blanche - Sputnik Afrique
Washington n’a pas l’intention de rendre la propriété diplomatique russe à Moscou sans «gagner quelque chose en échange», selon une source au sein de la Maison-Blanche.

Une source au sein de l'administration a expliqué à Sputnik la position américaine au sujet des biens diplomatiques russes saisis aux États-Unis. Elle a affirmé que la Russie ne récupérait pas sa propriété diplomatique si la Maison-Blanche n'obtenait pas «quelque chose en échange».

Lundi, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, et son homologue américain Thomas Shannon tiendront des négociations et discuteront notamment des biens diplomatiques russes. Selon la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova, l'adoption de contre-mesures dépendra des résultats des pourparlers.

ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova - Sputnik Afrique
Moscou a détecté des incursions dans ses propriétés diplomatiques saisies aux USA
En juin dernier, l'assistant adjoint du Président américain, Sebastian Gorka, avait indiqué que les autorités américaines examinaient la possibilité de rendre à la Russie sa propriété diplomatique, saisie par l'administration Obama. Selon lui, Washington voudrait «donner une chance» à la coopération avec Moscou.

En décembre 2016, Barack Obama, alors Président des États-Unis, avait annoncé une série de mesures destinées à sanctionner Moscou pour son ingérence présumée dans l'élection présidentielle américaine, accusations catégoriquement rejetées par le Kremlin. Les États-Unis avaient alors expulsé 35 diplomates russes et fermé deux complexes résidentiels de la mission diplomatique russe à New York et dans l'État du Maryland, près de Washington.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала