Donetsk propose de créer un nouvel État dans le Donbass, la Petite Russie (Malorossiya)

Sur fond de la profonde crise régnant dans le Donbass, le chef de la république populaire autoproclamée de Donetsk a lancé la procédure de création d'un nouvel État qui portera le nom historique de la région.

Donbass - Sputnik Afrique
Président de la RPD: la «formule Macron» pour le Donbass n'a pas d'avenir
Le Président de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Alexandre Zakhartchenko, a proposé ce mardi la création, pour une période transitoire de trois ans, d'un nouvel État nommé Malorossiya.

«Le régime de Kiev n'est pas en mesure d'arrêter la guerre civile… Nous proposons la création de l'État de Malorossiya, un jeune État indépendant. Et ceci pour une période transitoire qui peut aller jusqu'à trois ans», a-t-il indiqué.

Qualifiant d'«impasse » la situation actuelle dans la région, M. Zakhartchenko a dénoncé l'impuissance de l'Ukraine dans le règlement de la crise et a estimé que son projet contribuerait à la réunification du pays.

«Les habitants des régions doivent nous soutenir. Ceci est possible, à condition que la communauté internationale soutienne l'initiative», a poursuivi le chef de la RPD.

Le ministre des revenus et des prélèvements de la RPD a de son côté ajouté que la Constitution du nouvel État serait adoptée à l'issue d'un vote populaire.

Un immeuble au Donbass après un bombardement ukrainien - Sputnik Afrique
L’intention de Porochenko de «réintégrer» le Donbass vouée à l’échec, selon un sénateur
«La Constitution de la Malorossiya est en cours de préparation et sa version initiale sera soumise au vote du Conseil constitutionnel, suite à quoi elle sera soumise au referendum populaire», a-t-il expliqué.

Le conseiller du chef de la république a pour sa part annoncé la mise en place d'un comité exécutif en vue d'élaborer les documents nécessaires et «d'établir le contact avec les représentants des régions de la Malorossiya, d'assurer un relais d'informations aux institutions internationales ainsi qu'à toutes les personnes concernées par notre proposition de préparer le projet de Constitution».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала