Interdiction des Témoins de Jéhovah en Russie: l’UE appelle à une révision

CC0 / AJEL / Justicejustice
justice - Sputnik Afrique
L’Union européenne juge nécessaire le respect de la liberté de réunion pour les Témoins de Jéhovah* en Russie, alors que la fermeture de leur organisation a été reconnue légale par la Cour suprême du pays.

L'Union européenne exhorte la Russie à assurer la liberté de réunion pour les Témoins de Jéhovah*, lit-on dans la déclaration du porte-parole de la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini.

Сотрудники ФСБ РФ задержали членов террористической группы, входящей в запрещенную в РФ организацию Исламское государство - Sputnik Afrique
Après des perquisitions chez les Témoins de Jéhovah et les scientologues, à qui le tour?
Lundi, la Cour suprême de Russie a jugé légale la fermeture du Centre administratif des Témoins de Jéhovah* en Russie alors que les activités de l'organisation ont été reconnues comme extrémistes. Selon le représentant européen, cette interdiction conduira à une poursuite pénale des Témoins de Jéhovah*.

«Les Témoins de Jéhovah*, tout comme les autres groupes religieux, doivent avoir la possibilité de bénéficier pacifiquement de la liberté de réunion, sans ingérences, cela est garanti par la Constitution de la Fédération de Russie, par les obligations internationales de la Russie et par les standards internationaux des droits de l'homme», lit-on dans le communiqué.

Le 20 avril dernier, le juge Iouri Ivanenko de la Cour suprême de Russie avait jugé l'organisation centrale des Témoins de Jéhovah* en Russie comme extrémiste et exigé la fermeture de leur Centre administratif. La Cour suprême avait également demandé de saisir les biens de l'organisation. Ainsi, le tribunal en dernier ressort avait satisfait la plainte administrative du ministère russe de la Justice.

*Organisation extrémiste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала