Trump annonce la candidature de Huntsman au poste du futur ambassadeur US en Russie

© AFP 2022 PAUL J. RICHARDSJon Huntsman
Jon Huntsman - Sputnik Afrique
Le chef d’État américain Donald Trump a présenté la candidature de l'ex-gouverneur de l'Utah John Huntsman au poste d'ambassadeur américain en Russie, indique la Maison-Blanche.

Le Président américain Donald Trump a désigné John Huntsman, ancien gouverneur républicain de l'Utah et ancien ambassadeur à Singapour sous George H. Bush et en Chine sous Barack Obama, pour occuper les fonctions d'ambassadeur américain en Russie, annonce le service de presse de la Maison-Blanche.

«L'ex-gouverneur John Huntsman de l'État de l'Utah pour le poste d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des États-Unis dans la Fédération de Russie», lit-on dans un communiqué officiel.

Désormais, c'est au Sénat américain de rendre sa décision sur l'approbation de la nomination de M.Huntsman au poste diplomatique.

Auparavant, le Président des États-Unis a proposé à John Huntsman le poste d'ambassadeur américain en Russie. Ce dernier a accepté la proposition.

John Tefft of Va., pauses as he testifies before the Senate Foreign Relations Committee on Capitol Hill in Washington, Tuesday, July 29, 2014, to be the new U.S. Ambassador to Russia - Sputnik Afrique
«Do svidaniïa»: l'ambassadeur US en Russie se prépare à quitter Moscou
John Huntsman, âgé de 57 ans, a été ambassadeur américain à Singapour. Membre du Parti républicain, il avait voulu, en mai 2011, se battre pour le poste présidentiel, mais avait fini par se désister désister en faveur de Mitt Romney, qui avait finalement perdu la course présidentielle face à Barack Obama.

Lors de sa campagne présidentielle, M.Huntsman a plusieurs fois violemment critiqué Barack Obama pour son programme de «redémarrage des relations avec la Russie». Il affirmait que les États-Unis exagéraient l'importance de la Russie en tant que partenaire, tout en sous-estimant, en revanche, la menace russe pour les pays voisins.

Parallèlement, M.Huntsman prônait la coopération entre Washington et Moscou dans le domaine du contrôle des armements, mais à condition que la partie américaine perçoive «plus objectivement» les relations bilatérales.

John Tefft, ambassadeur américain actuel à Moscou, quittera son poste au début de l'automne prochain.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала