«Vive le Québec libre»: de Gaulle et le Québec

Le Désordre mondial avec Rachel Marsden
Le Désordre mondial avec Rachel Marsden - Sputnik Afrique
Le 24 juillet 1967, Charles de Gaulle enflammait un débat qui a divisé le Canada et son Histoire: celui de l’indépendantisme québécois de la population francophone minoritaire du pays. Rachel Marsden recevait Jean Tardif, essayiste québécois et auteur de «Les enjeux de la mondialisation culturelle».

Aujourd'hui, le mouvement pour l'indépendance du Québec francophone semble avoir pratiquement disparu. Pourtant, lors d'un déplacement officiel à Montréal en 1967, le président français de l'époque, le général de Gaulle lançait d'un balcon «Vive le Québec libre!», une phrase qui a fait grand bruit.

Jean Tardif explique que Charles de Gaulle utilisait l'expression «des Français du Canada. C'était un peu une conception française de l'époque, mais qui a évolué. Après, il parlait aussi des Québécois, il disait qu'il voulait établir un partenariat entre égaux, entre le Québec et la France. Il disait que la France de cette époque-là avait beaucoup à apprendre du Québec et de son dynamisme.»

M. Tardif considère ainsi que l'échec du référendum sur l'indépendance québécoise peut largement être imputé à l'action du gouvernement fédéral d'Ottawa «qui a dépensé plus de 300 millions en propagande au Québec plus tout l'argent pour contrer le référendum. C'est documenté.»

Écoutez l'intégralité de l'émission sur notre page Soundcloud Sputnik France

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала