Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les USA n’arment plus l’opposition syrienne? Moscou n’a aucune information officielle

© Sputnik . Alexey Filippov / Aller dans la banque de photosMoscou
Moscou - Sputnik France
S'abonner
La partie russe n’est pas officiellement au courant de la décision des États-Unis de suspendre le programme de la CIA visant à former et armer l'opposition syrienne modérée.

Moscou n'a pas vu dans les sources officielles de Washington d'informations sur la décision de la Maison-Blanche de mettre un terme au programme de la CIA visant à former et armer l'opposition modérée en Syrie, ce qui a été d'ailleurs relaté par le journal Washington Post, a déclaré vendredi le directeur adjoint du Service d'information et de presse du ministère russe des Affaires étrangères Artyom Kozhin.

«Nous n'avons rien vu, dans les sources officielles, à propos d'une quelconque décision de Washington en la matière. Nous ne savons également rien de l'état des programmes similaires qui pourraient être mis en œuvre par le biais d'autres organismes américains. Le renseignement américain ne nous informe pas. En outre, le journal a précisé que la Maison-Blanche avait pris la décision au sujet de la CIA il y a un mois — avant la réunion présidentielle à Hambourg», selon M.Kozhin.

Le Washington Post a indiqué que Donald Trump avait décidé de mettre fin au programme de la CIA visant à former et à armer l'opposition antigouvernementale en Syrie.

Les USA livrent 90 camions d'armes à l'opposition syrienne - Sputnik France
Fin de l’aide US à l’opposition syrienne: aucun lien avec le dialogue Trump-Poutine au G20
Le programme était en vigueur depuis 2013 et avait pour objectif de faire pression sur le président Bachar el-Assad pour qu'il quitte son poste. Beaucoup critiqué aux États-Unis, il a entre autres été qualifié d'inefficace.

Cependant, la porte-parole de la Maison-Blanche Sarah Sanders n'a pas confirmé les informations portant sur une quelconque fermeture du programme de la CIA. La CIA elle-même, jointe par Sputnik, s'est refusée à tout commentaire.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала