Les Talibans d’Afghanistan enlèvent 70 villageois et en exécutent 7

© AP Photo / Rahmat GulAn Afghan police officer stands guard during a campaign rally in the Paghman district of Kabul, Afghanistan, Monday, June 9, 2014.
An Afghan police officer stands guard during a campaign rally in the Paghman district of Kabul, Afghanistan, Monday, June 9, 2014. - Sputnik Afrique
Les membres du mouvement Taliban ont kidnappé 70 habitants d'un village situé dans le sud de l'Afghanistan, selon le chef de la police locale. Parmi eux, au moins sept personnes ont été exécutées.

Taliban fighters. (File) - Sputnik Afrique
Le chef des talibans de Kondôz éliminé en Afghanistan
70 villageois afghans ont été enlevés vendredi dans leur village situé le long de la principale autoroute du sud du pays, et au moins sept exécutés, a annoncé le chef de la police provinciale de Kandahar qui a accusé les Talibans.

Une trentaine de villageois ont été relâchés, mais au moins 30 autres manquent encore à l'appel, a indiqué à l'AFP le général Abdul Raziq, puissant chef de la police provinciale.

Il a précisé que la scène s'est produite le long de l'autoroute qui relie Kandahar, capitale de la province éponyme et principale ville du sud, à Tarin-Kot, capitale de la province d'Uruzgan, une zone troublée par la présence d'insurgés.

Ces derniers n'ont ni réagi à cette information ni revendiqué l'opération.

«Les Talibans ont enlevé hier 70 villageois dans leurs maisons le long de l'autoroute entre Kandahar et Tarin-Kot», a déclaré le général Raziq. «Ils en ont tué sept aujourd'hui, leurs corps ont été découverts par [d'autres] villageois ce matin».

Combattant taliban - Sputnik Afrique
Le fils du chef des Taliban commet une attaque-suicide en Afghanistan
«Ils en ont relâché 30 mais en gardent toujours au moins 30 en otages», a ajouté le général.

Les raisons pour lesquelles ces villageois ont été visés sont inconnues, mais ce type d'opération cible en général les fonctionnaires du gouvernement de Kaboul et les forces de sécurité.

C'est la première fois que les Talibans se rendent directement dans un village pour y prendre des villageois en otages. Habituellement, ils interceptent des véhicules sur les routes et vérifient la qualité des passagers, notamment s'ils les soupçonnent d'être liées au gouvernement.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала