L’armée russe au secours d’un village syrien ravagé par la guerre

© Sputnik . Ali AbrahimAide humanitaire russe en Syrie
Aide humanitaire russe en Syrie - Sputnik Afrique
Au cours d'une opération humanitaire, les militaires russes ont distribué près d’une tonne d’aliments aux habitants d’un village syrien dans la province de Lattaquié, qui ont souffert des conséquences du conflit militaire dans ce pays.

Les habitants du village de Pchili, dans la région montagneuse de Lattaquié, ont reçu près d'une tonne de fret humanitaire russe, a annoncé Alexandre Vorontsov, porte-parole du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, dans un communiqué.

«Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie couvre toutes les nouvelles régions de Lattaquié. Aujourd'hui, nous nous trouvons dans la localité de Pchili. L'aide humanitaire y est nécessaire parce que le village est très éloigné des régions principales et se trouve dans les montagnes», a déclaré M.Vorontsov.

Syrie: 4 t d'aide humanitaire russe pour les habitants d'Alep et de Lattaquié - Sputnik Afrique
Syrie: près de quatre tonnes d'aide humanitaire russe distribuées en 24h
Il a signalé que 50 villageois ont été tués et plus d'une centaine blessés dans les affrontements. «Le village est habité par plus de 200 personnes qui n'ont plus de quoi se nourrir. Nous avons apporté 300 colis alimentaires, ce qui représente environ une tonne de nourriture», a déclaré le porte-parole du Centre.

Selon lui, le village s'est trouvé pendant quelques années près de la ligne de front et des combats acharnés entre les forces gouvernementales et les terroristes de Daech. Les djihadistes ont pilonné les fermes et les pâturages, afin que les locaux ne puissent plus exploiter leur terre.

Une aide humanitaire russe distrubuée dans la province de Homs - Sputnik Afrique
Syrie: les habitants de la région de Homs profitent de l'aide humanitaire russe
Après que la province a rejoint le cessez-le-feu, la région est devenue beaucoup plus calme, raconte le porte-parole. Les habitants se remettent à cultiver fruits et légumes, mais il n'y a personne pour élever le bétail car plusieurs hommes de Pchili servent actuellement dans l'armée syrienne.

Quelques jours avant l'arrivée du convoi russe, le Centre, en collaboration avec les autorités locales, a dressé une liste des personnes ayant besoin d'une assistance, dont les plus démunis, les veuves et les orphelins. Les colis alimentaires ont été distribués par des coupons spéciaux en premier lieu aux parents et épouses des militaires morts de l'armée syrienne et aux personnes âgées privées de soutien familial.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала