Huit extrémistes tués en Égypte lors d’une opération anti-terroriste

Au cours d’une opération anti-terroriste, les forces de sécurité égyptiennes ont éliminé huit extrémistes du Hasm, un mouvement ayant perpétré plusieurs attaques et assassinats dans la région du Caire.

Selon le quotidien égyptien Al-Masri Al-Youm, citant un communiqué du ministère de l'Intérieur, huit terroristes du groupe Hasm, lié aux Frères musulmans, ont été tués par les forces de sécurité égyptiennes dans leur camp d'entraînement situé dans la ville de Médinet el-Fayoum, ou Fayoum, à 100 km au sud-est du Caire.

Security forces inspect the site of a suicide attack in Kabul, Afghanistan, Wednesday, May 3 , 2017 - Sputnik Afrique
Une station radio de Daech détruite et 34 terroristes tués en Afghanistan
D'après le média, cinq autres extrémistes ont été arrêtés au cours de cette opération anti-terroriste.

Il y a quelques jours, les terroristes du Hasm avaient ouvert le feu sur un convoi de police à Médinet el-Fayoum. Un gardien de la paix avait été tué, trois autres blessés.

Les forces de l'ordre étaient parvenues à éliminer deux agresseurs. Une opération anti-terroriste avait été lancée.

Le groupe Hasm s'est fait connaître en 2015 sur des sites du Web et sur les réseaux sociaux, en publiant des communiqués appelant à mener des actions violentes contre la police et l'armée.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала