Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Trump sur l’ingérence russe dans l’élection: «Peut-être, c’étaient eux, ou peut-être pas»

S'abonner
Anthony Scaramucci, nommé vendredi directeur de la Communication de la Maison Blanche, a annoncé que le Président américain n’a toujours pas tiré de conclusion définitive concernant l’ingérence du Kremlin dans l’élection présidentielle aux États-Unis.

Le QG de la CIA - Sputnik France
Le chef de la CIA critiqué pour ses affirmations sur «l’ingérence russe»
Le Président des États-Unis est incapable d'affirmer avec certitude que la Russie est intervenue ou n'est pas intervenue dans l'élection présidentielle qu'il a remportée, a indiqué le nouveau directeur de la Communication de la Maison Blanche, Anthony Scaramucci, dans un entretien accordé à la chaîne américaine CNN.

«En ce qui concerne notre Président, il m'a téléphoné depuis l'avion Air Force 1 pour me dire: "Tu sais, peut-être, c'étaient eux, ou peut-être pas"», a déclaré le fonctionnaire en répondant à un journaliste qui affirmait que tout le monde aux États-Unis croit à «l'ingérence» de la Russie.

Le Congrès américain et le FBI mènent plusieurs enquêtes sur l'ingérence présumée de Moscou dans l'élection présidentielle remportée par Donald Trump. Les médias américains publient fréquemment des informations, citant des sources anonymes, sur des contacts de membres de l'équipe électorale de M.Trump avec des fonctionnaires et hommes d'affaires russes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала