60 % des armes du marché noir du Web proviennent des USA

Plus de la moitié des armes vendues sur le marché noir du Web provient des États-Unis, comme le montrent les nouvelles données de l’Université de Manchester et du centre RAND Europe.

Pentagone - Sputnik Afrique
Washington se penche sur une nouvelle livraison d’armes à Kiev
D'après une nouvelle étude réalisée par l'Université de Manchester et le centre RAND Europe, 60 % des armes à feu vendues sur le marché noir du Web ont pour pays d'origine les États-Unis, alors que seulement 25 % proviennent de pays européens.

L'origine du reste des armes aurait été impossible à déterminer.

Il est peu probable, poursuit l'étude, que les armes vendues sur Internet soient utilisées lors de conflits armés de grande envergure ou soient livrées à des groupes terroristes. Au demeurant, ces plateformes seraient mises à disposition de loups solitaires et de groupuscules extrémistes.

La Syrie - Sputnik Afrique
Pentagone: Damas n’a pas utilisé d’armes chimiques depuis avril dernier
Au cours de la recherche, les analystes se sont penchés sur 12 plateformes Internet qui vendent des armes à feu et des explosifs, ainsi que des instructions permettant d'en créer à domicile.

Il est à noter qu'au total, les Américains possèdent 265 millions d'armes à feu, soit plus d'une arme par adulte sur le territoire américain, selon une récente étude réalisée par les chercheurs des Universités Northeastern et Harvard.

Chaque semaine depuis ces deux dernières années, de jeunes enfants ont tiré sur au moins une personne aux États-Unis. Ainsi, en 2016, ils ont été responsables d'un plus grand nombre de fusillades que les djihadistes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала