Le seul navire ukrainien à avoir quitté la Crimée est réparé aux frais de ses marins

CC BY-SA 2.0 / / port d'Odessa
port d'Odessa - Sputnik Afrique
Quelques années après avoir quitté les eaux entourant la Crimée, la corvette ukrainienne Vinnitsa se trouve toujours dans un état déplorable. Pis encore, ce sont des membres de l’équipage et des volontaires qui doivent s’occuper de sa réparation.

Le domaine viticole de Massandra, en Crimée - Sputnik Afrique
La Crimée a augmenté le nombre des vins russes de qualité
Le seul navire ukrainien qui a quitté la Crimée dans la foulée de la réintégration de la péninsule à la Russie, ne peut pas prendre le large en raison de défaillances techniques, auxquelles l'équipage doit remédier avec ses propres moyens, relate le site Gazeta.ua.

Il s'agit en l'occurrence de la corvette Vinnitsa, qui aurait dû être réparée de toute urgence il y a déjà un an. Or, tous les ordres officiels relatifs à sa réparation sont tombés dans l'oreille d'un sourd, poursuit le portail d'actualités.

À l'en croire, le navire se trouve à présent aux alentours de la ville d'Odessa et ce ne sont que des volontaires et des membres de l'équipage qui s'occupent eux-mêmes de sa réparation.

Wirnik turbiny gazowej Siemensa - Sputnik Afrique
En Crimée, la réduction des activités de Siemens en Russie qualifiée de «chantage»
Pour rappel, le capitaine de la corvette, Alekseï Melnik, avait auparavant déclaré que le Vinnitsa avait besoin d'une soudure du réservoir et d'un renouvellement complet du matériel.

La Crimée et la ville de Sébastopol sont redevenues russes à l'issue d'un référendum qui s'est tenu en mars 2014 dans le sillage de la crise politique en Ukraine, consécutive au renversement du Président Viktor Ianoukovitch. Lors du scrutin, dont les résultats ne sont pas reconnus par Kiev et par ses partenaires occidentaux, plus de 96% des votants se sont prononcés en faveur du rattachement à la Russie.

Par la suite, les pays occidentaux ont décrété plusieurs volets de sanctions contre Moscou visant notamment plusieurs secteurs économiques et industriels russes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала