Une cellule de Daech projetant des attentats démantelée en Algérie

© AFP 2022 FAROUK BATICHE A general view taken on June 5, 2014 shows the Grand Mosque (R) situated on the promenade along the Bay of Algiers with the old town of the Algerian capital known as the "Kasbah" in the background.
A general view taken on June 5, 2014 shows the Grand Mosque (R) situated on the promenade along the Bay of Algiers with the old town of the Algerian capital known as the Kasbah in the background. - Sputnik France
La police algérienne a démantelé une cellule du groupe terroriste Daech qui planifiait de perpétrer des attentats dans la capitale du pays. Les forces de l’ordre ont identifié la cellule grâce à un ex-chef du Groupe islamique armé (GIA).

Les forces de l'ordre algériennes ont réussi à démanteler une cellule du groupe terroriste Daech dirigée par Mohamed Yacine Aknouche, un ex-chef du GIA qui était à l'époque relié à Al-Qaïda, signale l'agence Reuters. La cellule planifiait des attentats dans la capitale algérienne, Alger.

Maroc - Sputnik France
Une cellule qui préparait des attentats démantelée au Maroc
L'individu a été arrêté cette semaine dans la ville de Tipaza, à 50 kilomètres à l'ouest de la capitale algérienne. Selon les autorités du pays, son groupe planifiait des attaques contre des membres des services de sécurité.

Selon la source de l'agence qui s'est exprimée sous couvert de l'anonymat, Mohamed Yacine Aknouche avait été membre du Groupe islamique armé (GIA). Cette organisation a commis un certain nombre d'attentats en Algérie et en France dans les années 1990, notamment la prise d'otages du vol Air France 8969 en décembre 1994 et les attentats de 1995 à Paris.

En 2004, Mohamed Yacine Aknouche a été condamné par contumace par un tribunal français à huit ans de prison.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала