Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Irak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul (vidéo)

S'abonner
Une usine d'engins explosifs a été dépistée puis détruite à Mossoul par les forces de sécurité irakiennes.

Les forces irakiennes antiterroristes ont découvert à Mossoul une usine d'engins explosifs appartenant aux djihadistes de Daech, a annoncé à Sputnik une source militaire.

© Sputnik . Sarah Nour Al-DeenIrak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul
Irak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul - Sputnik France
1/3
Irak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul
© Sputnik . Sarah Nour Al-DeenIrak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul
Irak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul - Sputnik France
2/3
Irak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul
© Sputnik . Sarah Nour Al-DeenIrak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul
Irak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul - Sputnik France
3/3
Irak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul
1/3
Irak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul
2/3
Irak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul
3/3
Irak: une usine d'engins explosifs de Daech décelée à Mossoul

Celon l'interlocuteur de l'agence, qui a souhaité garder l'anonymat, «des experts ont fait sauter l'usine, ainsi que tout ce qui se trouvait à l'intérieur».

Il a également ajouté que lors de contrôle des maisons d'habitation, les militaires ont réussi à découvrir un dépôt dans lequel les djihadistes de Daech fabriquaient à échelle industrielle des engins explosifs. Des photos d'éléments métalliques de futurs bombes et mines ont été prises par les démineurs.

Par ailleurs, toujours selon l'interlocuteur de l'agence, ces derniers jours, 40 djihadistes qui s'étaient abrités dans les caves des maisons d'habitation se sont rendus aux forces de l'ordre irakiennes.

«La semaine dernière, ils étaient au nombre de 24, 20 il y a deux semaines», a précisé le militaire.

Le 9 juillet, le commandant adjoint de l'unité de lutte antiterroriste, le lieutenant-général Abdel Wahab al Saidi, a hissé le drapeau irakien au-dessus du dernier repaire des terroristes dans la vieille ville de Mossoul, ce qui signifie la complète libération de la rive occidentale du Tigre.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала