Riyad collecte 3,9 mds EUR par la vente d’«obligations islamiques»

© AFP 2022 Hassan AmmarRiyad
Riyad - Sputnik Afrique
L’Arabie saoudite a collecté 17 milliards de rials (3,9 mds EUR) grâce à la vente d’«obligations islamiques», un instrument financier qui ne prévoit pas de revenus garantis. Ainsi, le royaume compte lutter contre le déficit budgétaire.

L'émission d'«obligations islamiques», un instrument dont les dividendes sont non garantis, a permis à l'Arabie saoudite d'attirer 4,5 milliards de dollars (3,9 milliards d'euros) d'investissements, signale l'agence Bloomberg se référant à une déclaration du ministère des Finances du royaume. Il s'agit de la première émission de ce genre pour Riyad en 2017.

justice - Sputnik Afrique
La justice britannique déboute les opposants à la vente d’armes à Riyad
Arrivée sur le marché de la dette, l'Arabie saoudite compte pallier son déficit budgétaire sur fonds de prix du pétrole bas.

Le gouvernement saoudien a reçu des propositions de la part d'investisseurs pour un montant total dépassant 51 milliards de rials (11,7 milliards d'euros). Ce chiffre est trois fois supérieur au volume des émissions. Le royaume a proposé des obligations avec différents délais de remboursement.

L'opération a été réalisée alors que les prix du pétrole peinent à dépasser 50 dollars le baril. Cette mesure vise au redressement de l'économie saoudienne.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала