Les actions des USA «dépassent les limites de la patience de la Russie»

© Sputnik . Valeriy Melnikov / Aller dans la banque de photosle vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov
le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov - Sputnik Afrique
Après l’approbation par le Sénat américain des nouvelles sanctions contre la Russie, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a déclaré que c'était la goutte d'eau qui faisait «déborder le vase de la patience de la Russie».

La Russie utilisera toutes les mesures possibles pour répondre aux actions des États-Unis et ne se limitera pas seulement à la réduction de l'effectif de l'ambassade et des consulats américains en Russie, ainsi que l'interdiction à l'ambassade américaine l'accès à ses deux sites situés à Moscou, a indiqué aux journalistes, vendredi 28 juillet, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov. Il a de même souligné que l'imposition des nouvelles sanctions contre Moscou «dépassent les limites de la patience de la Russie».

«Nous n'excluons aucunes mesures afin de rendre la raison aux États-Unis. En cas de poursuite des pressions, nous répliquerons», a promis M.Riabkov.

Reichstag - Sputnik Afrique
Sanctions antirusses: Berlin accuse Washington d’enfreindre le droit international
Plus tôt dans la journée de vendredi, Berlin a exprimé son point de vue concernant les nouvelles sanctions antirusses approuvées par le Sénat américain. Le responsable de la coopération transatlantique au sein du gouvernement allemand, Jurgen Hardt, a qualifié ses actions de Washington la violation du droit international.

Rappelons que le Sénat américain a approuvé jeudi 27 juillet la proposition de loi portant sur de nouvelles sanctions contre la Russie, l'Iran et la Corée du Nord. Le document a été soutenu par 98 voix contre deux. Le texte sera ensuite envoyé au Président Donald Trump, qui pourrait toutefois y opposer son véto.

Ministère russe des Affaires étrangères - Sputnik Afrique
L’ambassadeur US convoqué au ministère russe des Affaires étrangères
En réponse à l'adoption par le Congrès américain de nouvelles sanctions antirusses, la Russie va interdire à l'ambassade américaine l'accès à ses deux sites situés à Moscou. En outre, Moscou a demandé à Washington de réduire, à partir du 1er septembre, à 455 le personnel de son ambassade et de ses consulats en Russie. Le ministère a également prévenu que Moscou répliquerait en cas de nouvelles expulsions de diplomates russes par les États-Unis. La riposte du ministère des Affaires étrangères aux sanctions a obtenu le feu vert du Président russe, a confirmé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала