La police de Washington ne juge pas la mort d'un ex-ministre russe comme suspecte

© Sputnik . Iliya Pitalev / Aller dans la banque de photosGazprom-Media General Director Mikhail Lesin
Gazprom-Media General Director Mikhail Lesin - Sputnik Afrique
Suite à la parution dans une publication de BuzzFeed d'informations sur «l'assassinat» de l'ex-ministre russe de la Communication Mikhaïl Lessine, la police de Washington a souligné ne pas juger la mort de ce dernier comme suspecte et ne pas disposer de nouveaux indices dans l'affaire.

La police ne trouve pas suspecte la mort de l'ex-ministre russe de la Communication Mikhaïl Lessine et ne dispose pas de nouveaux indices dans cette affaire, a déclaré vendredi à Sputnik Rachel Reid, représentante de la police de Washington.

Mikhaïl Lessine - Sputnik Afrique
Mort d'un ex-ministre russe: Moscou demande des explications aux USA
Ainsi, la police de la capitale américaine a commenté l'article de BuzzFeed assurant que les employés du Bureau fédéral d'enquête (FBI) et des renseignements américains qualifiaient la mort de l'ex-ministre russe d'assassinat et ce en dépit des conclusions tirées par le procureur fédéral. En outre, une source anonyme citée dans la publication et n'ayant pas de lien avec l'enquête a déclaré, se référant à ses collègues, que le FBI estimait que «le Kremlin était derrière tout ça».

«Après une discussion avec notre équipe chargée d'enquêter sur les meurtres, nous n'avons pas de raison de supposer que cette mort ait été suspecte», a déclaré Mme Reid. Et d'ajouter qu'en cas d'apparition de nouveaux indices une enquête supplémentaire pourrait être lancée.

À la question de savoir si la police disposait de tels indices, Mme Ried a répondu:

«Nous n'avons actuellement aucune indice supplémentaire».

Assurant que M.Lessine aurait été assassiné, le portail BuzzFeed se réfère à deux agents du FBI et un employé d'autres services dont les noms ne sont pas divulgués. Ceci étant dit, aucune des sources citées n'était en charge de l'affaire. Ces dernières se réfèrent aux propos de leurs collègues, précise l'édition.

«Lessine a été matraqué à mort», a indiqué à BuzzFeed un agent du FBI ayant requis l'anonymat. «Il parait qu'il existe une tentative de le balayer sous le tapis et ce pour des raisons que je ne peux pas évoquer», a déclaré un des agents du Bureau sans fonder ses propos sur des preuves.

«Je peux dire qu'aucun employé du bureau ne croit que ce gars s'est assommé, est tombé et mort», a-t-il ajouté. Ceci étant dit, assure-t-il, «tout le monde au FBI pense que Lessine a été violemment matraqué et que Poutine ou le Kremlin sont derrière cela».

Buzzfeed - Sputnik Afrique
«Presse US as it is»: Zakharova à propos de l'article de Buzzfeed sur les injures russes
En outre, deux agents du FBI ont communiqué à BuzzFeed que le ministère américain de la Justice avait payé pour la chambre d'hôtel où Lessine s'était arrêté et que le département aurait cherché à le rencontrer, mais l'ex-ministre est mort la veille de cette rencontre.

Le FBI et le ministère américain de la Justice ont refusé de commenter à BuzzFeed les propos anonymes, quant au bureau du procureur fédéral pour le district de Columbia, il a déclaré qu'il n'avait rien à ajouter aux conclusions tirées auparavant, statuant que M.Lessine a trouvé la mort dans un malheureux accident.

BuzzFeed assure en outre que les autorités américaines refusent de rendre publics certains documents sur l'affaire que le FBI posséderait. L'édition indique s'être adressée au tribunal pour obtenir des données à ce sujet auprès du Bureau et ce en conformité avec la loi sur la liberté d'information.

CNN logo - Sputnik Afrique
Trump ignore CNN et qualifie le site d’info BuzzFeed de «tas d’ordures»
L'affaire sur la mort de l'ex-ministre russe de la Communication Mikhaïl Lessine à Washington est close. À l'issue d'une enquête exhaustive, les enquêteurs ont tiré la conclusion qu'il s'agissait d'un accident, a indiqué en octobre 2016 le bureau du procureur fédéral pour le district de Columbia. L'enquête qui a duré près d'un an a permis au principal médecin légiste du district de Columbia de corriger la cause du décès de «non établie» à «malheureux accident», l'intoxication alcoolique aiguë est une raison supplémentaire de la mort.

Il a été établi que Mikhaïl Lessine, 57 ans, est entré pour la dernière fois dans sa chambre d'hôtel Dupont Circle mercredi 4 novembre 2015 vers 10h48 et ce après plusieurs jours de consommation excessive d'alcool.

Plus tôt, la Russie avait exigé que les États-Unis lui fournissent les documents d'enquête et ce sur la base d'un accord juridique bilatéral sur l'entraide judiciaire en matière d'enquêtes pénales conclu en 1999.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала