Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un rend hommage aux libérateurs de la patrie (photos)

Après deux semaines d'absence, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un est réapparu jeudi en public à l'occasion du 64e anniversaire de la Victoire pour rendre hommage aux martyres tombés lors de la guerre de Corée. Aucun tir de missile n’a eu lieu durant les célébrations contrairement à ce qu’attendaient de nombreux experts.

Le jour du 64e anniversaire de la signature de l'accord de l'armistice qui a mis fin à la guerre de Corée (1950-1953), le leader nord-coréen Kim Jong-un s'est rendu au Cimetière des martyrs de la guerre de la libération de la patrie où il a déposé une gerbe en hommage aux combattants de l'Armée populaire tombés lors du conflit.

© Photo KCNALe dirigeant nord-coréen Kim Jong-un rend hommage aux libérateurs de la patrie
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un rend hommage aux libérateurs de la patrie  - Sputnik Afrique
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un rend hommage aux libérateurs de la patrie

Lors de la cérémonie du dépôt de gerbe, le dirigeant suprême a assuré que tous les militaires et la jeune génération hériteraient de l'esprit de protection de la patrie et de l'héroïsme dont ont fait preuve les combattants nord-coréens des années 1950.

© REUTERS / KCNAKim Jong-un rend hommage aux libérateurs de la patrie
Kim Jong-un rend hommage aux libérateurs de la patrie  - Sputnik Afrique
Kim Jong-un rend hommage aux libérateurs de la patrie

Kim Jong-un, accompagné de militaires haut gradés du pays, a en outre inspecté le Cimetière.

© Photo KCNAKim Jong-un rend hommage aux libérateurs de la patrie
Kim Jong-un rend hommage aux libérateurs de la patrie  - Sputnik Afrique
Kim Jong-un rend hommage aux libérateurs de la patrie

Comme le précise la chaîne nippone NHK, il s'agit de la première apparition du leader nord-coréen en public depuis deux semaines. Le média explique cette absence par la nécessité de sa présence au polygone lors de la préparation d'un tir de missile. Les experts américains, japonais et sud-coréens étaient unanimes sur l'intention de Pyongyang de procéder à un nouveau tir de missile le jour la Victoire dans la Guerre de libération de la patrie. Aucun lancement n'ayant suivi, les experts ont avancé l'hypothèse selon laquelle une défaillance technique constatée lors de l'étape initiale aurait empêché les Nord-Coréens de l'effectuer.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала