Les relations Moscou-Washington sont pires que durant la guerre froide

© REUTERS / Maxim ShemetovNational flags of Russia and the US fly at Vnukovo International Airport in Moscow, Russia April 11, 2017
National flags of Russia and the US fly at Vnukovo International Airport in Moscow, Russia April 11, 2017 - Sputnik Afrique
Le lendemain du vote par le Sénat US de la proposition de loi sur de nouvelles sanctions contre la Russie, le nouveau représentant permanent de Moscou auprès des Nations unies a qualifié les relations entre les deux pays de pires que durant la guerre froide.

Les relations entre Moscou et Washington sont «au plus bas», considère le représentant permanent de la Russie auprès des Nations unies Vassili Nebenzya, entré en fonction ce vendredi.

«Il semble que les relations qui existent actuellement avec les États-Unis n'aient pas été ainsi même pendant l'époque de la guerre froide», a-t-il déclaré aux journalistes, avant d'ajouter que les rapports entre les deux pays étaient «au plus bas».

En évoquant les relations entre la Russie et l'Union européenne, le diplomate a rappelé que malgré le fait que l'UE menait une politique commune, l'attitude envers Moscou variait d'un pays à l'autre.

«L'ironie réside en ce que l'Union européenne qui, à l'instar des États-Unis, avait elle-même introduit des sanctions illégitimes à notre encontre peut devenir victime de nouvelles sanctions prévues par la résolution qui a été adoptée par le Congrès [américain, ndlr]. C'est une situation qui peut être décrite comme suit: "Nous vous avons prévenus"», a ajouté le diplomate.

Rappelons que le Sénat américain a approuvé jeudi 27 juillet la proposition de loi portant sur de nouvelles sanctions contre la Russie, l'Iran et la Corée

Reichstag - Sputnik Afrique
Sanctions antirusses: Berlin accuse Washington d’enfreindre le droit international
du Nord. Le document a été soutenu par 98 voix contre deux. Le texte sera ensuite envoyé au Président Donald Trump, qui pourrait toutefois y opposer son véto.

Plus tôt, le texte avait été adopté par la Chambre basse du Congrès.

Les nouvelles sanctions américaines visant Moscou ont été critiquées par plusieurs responsables au sein de l'UE en raison des restrictions qu'elles imposent sur la coopération entre groupes européens et russes dans le domaine énergétique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала