Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les USA et la Corée du Sud réalisent des tirs d'essai de missiles balistiques

© REUTERS / KCNAPeople watch a huge screen showing the test launch of intercontinental ballistic missile Hwasong-14 in this undated photo released by North Korea's Korean Central News Agency (KCNA), July 5, 2017
People watch a huge screen showing the test launch of intercontinental ballistic missile Hwasong-14 in this undated photo released by North Korea's Korean Central News Agency (KCNA), July 5, 2017 - Sputnik France
S'abonner
Les États-Unis et la Corée du Sud ont réalisé des tests de missiles balistiques en réponse au test nord-coréen survenu dans la nuit de vendredi à samedi, a confirmé le Pentagone.

Les armées sud-coréenne et américaine ont procédé à des tirs d'essai conjoints de missiles balistiques à la suite du test nord-coréen, a signalé l'agence Yonhap. Ces informations ont été par la suite confirmées par le Pentagone.

Au cours de l'exercice conjoint, les missiles ont été tirés dans «les eaux territoriales de la Corée du Sud le long de sa côte est», est-il dit dans un communiqué du Pentagone.

Le Président Trump a condamné le lancement d'un missile effectué par la Corée du Nord: «Nous prendrons toute mesure nécessaire afin d'assurer la sécurité du territoire américain et pour protéger nos alliés dans la région», a-t-il déclaré.

Tests d'un missile nord-coréen - Sputnik France
Japon: le missile balistique intercontinental nord-coréen est monté à 3.000km
Auparavant, la Corée du Sud avait annoncé les mesures de représailles suite au tir de missile réalisé vendredi par Pyongyang. En particulier, Séoul a promis de mener des tests de missiles balistiques et de déployer des batteries supplémentaires du bouclier antimissile américain THAAD.

Plus tôt dans la journée de vendredi, il a été rapporté que peu avant minuit la Corée du Nord avait procédé à un tir de missile balistique depuis la province du Jagang en direction de la mer du Japon, le premier test balistique nord-coréen effectué pendant la nuit.

Selon les données des militaires sud-coréens, le nouveau missile nord-coréen a parcouru une distance de près de 1.000 km et a atteint une altitude de 3.700 km. À Séoul, on estime que le missile testé ce vendredi est plus sophistiqué que celui tiré le 4 juillet et serait intercontinental.

La partie japonaise a pour sa part déclaré que le missile serait tombé dans sa zone économique exclusive sans causer de dégâts.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала