Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Kim Jong-un: la totalité du territoire US est à portée du Hwasong-14

© REUTERS / KCNAKim Jong Un
Kim Jong Un - Sputnik France
S'abonner
Suite au second lancement du Hwasong-14, le dirigeant coréen Kim Jong-un a déclaré que le tir réussi était un «avertissement solennel adressé aux États-Unis» car le missile testé était capable d’atteindre n’importe quel point du pays.

Dans un discours suivant le second lancement réussi du Hwasong14, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré qu'il s'agissait d'un «avertissement solennel adressé aux États-Unis», a déclaré, cite l'agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). 

«L'essai de tir a confirmé à nouveau la fiabilité du système du missile, démontré la possibilité d'un lancement surprise de missile dans toute région et à tout moment et a clairement prouvé que la totalité du territoire américain était dans le champ de tir des missiles de la Corée du Nord, a déclaré [Kim Jong-un] avec fierté», selon KCNA.

Selon le dirigeant nord-coréen, les menaces militaires et le régime de sanctions sévères contre la Corée du Nord ne font que renforcer l'intention du pays de posséder des armes nucléaires. En tant que «force de défense nationale stratégique», le programme nucléaire ne peut être remplacé ou éliminé, a-t-il ajouté.

Intercontinental ballistic missile (ICBM) Hwasong-14 is pictured during its second test-fire in this undated picture provided by KCNA in Pyongyang on July 29, 2017. - Sputnik France
Tir de missile balistique nord-coréen: vidéo officielle
La Corée du Nord a confirmé vendredi avoir procédé à un nouveau lancement de missile balistique intercontinental Hwasong-14 à titre expérimental, susceptible d'atteindre les États-Unis.

Le second tir intervient moins d'un mois après le premier. La Corée du Nord a annoncé le 4 juillet avoir lancé avec succès un missile balistique intercontinental (ICBM) Hwasong-14, affirmant désormais avoir la capacité de frapper un objectif dans n'importe quelle partie du monde. L'essai a été supervisé par le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, selon la Télévision centrale coréenne. La Corée du Nord affirme également que le missile avait atteint une altitude de 2.802 km et volé sur une distance de 933 km. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала