Vol Moscou-Chisinau: la Russie prépare des sanctions personnalisées

© Sputnik . Ramil Sitdikov / Aller dans la banque de photosОткрытие международного авиационно-космического салона МАКС-2017
Открытие международного авиационно-космического салона МАКС-2017 - Sputnik Afrique
La Russie a l'intention de déterminer qui sont les responsables de la fermeture de l'espace aérien roumain au vol commercial Moscou-Chisinau et à riposter par des mesures personnalisées à leur endroit, a déclaré Dmitri Rogozine au lendemain de l'incident.

Hier, le vol commercial Moscou-Chisinau, à bord duquel se trouvait Dmitri Rogozine, a été interdit d'entrée dans l'espace aérien roumain et donc la visite du vice-Premier ministre russe en Moldavie a été perturbée. M.Rogozine a annoncé samedi que la Russie préparait des sanctions personnellement adressées aux auteurs de cette interdiction.

«Il y aura bien sûr une réponse. Nous allons déterminer précisément qui était derrière cette décision à Chisinau, à Bucarest, à Budapest, à Bruxelles. Nous allons identifier les personnes qui ont pris ces décisions. Nos sanctions seront réfléchies et personnalisées», a affirmé M.Rogozine dans un entretien à la chaîne russe Rossiya 24.

Le ministère des Affaires étrangères de la Russie - Sputnik Afrique
La Russie adresse de vives protestations à la Roumanie au sujet du vol Moscou-Chisinau
Le vendredi 28 juillet, la Roumanie a interdit à un avion civil de la compagnie aérienne russe S7 Airlines reliant Moscou à Chisinau, en Moldavie, avec 165 passagers à son bord, dont 11 enfants, qui transportait également la délégation russe et le vice-Premier ministre Dmitri Rogozine, de pénétrer dans son espace aérien. Cette démarche des autorités roumaines a empêché la délégation russe de se rendre en Moldavie pour une rencontre avec le Président de la République moldave, Igor Dodon, afin de participer à la commémoration du 25ème anniversaire du début de l'opération de maintien de la paix en Transnistrie.

Les autorités roumaines ont expliqué ce refus par le fait qu'une «personne sous le coup de sanctions» se trouvait à bord de l'aéronef, selon le service de presse de S7 Airlines.

Moscou a adressé de vives protestations aux autorités roumaines, les a enjoint à enquêter de façon approfondie sur l'incident et a exigé une explication pertinente.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала