Des détenus débrouillards s’évadent d’une prison à l’aide de beurre de cacahuète

Une douzaine de détenus débrouillards et ingénieux ont prouvé que la vie peut changer en mieux si l’on veut bien faire autre chose avec du beurre de cacahuète que de l’étaler sur du pain.

Douze hommes se sont évadés dimanche de la prison américaine de Jasper, dans le comté de Walker, dans l'Alabama, en faisant preuve de ruse et en utilisant du beurre de cacahuète, a annoncé le shérif de Walker, James Underwood.

Une voiture de police américaine (archives) - Sputnik France
Douze détenus s’évadent d’une prison aux États-Unis
Les détenus sont parvenus à modifier le numéro inscrit sur une porte menant à l'extérieur avec du beurre de cacahuète pour le rendre identique à celui d'une des cellules. L'un des prisonniers a ensuite demandé à un jeune surveillant inexpérimenté, qui se trouvait dans la salle de contrôle, de lui ouvrir à distance la porte de la cellule, arguant qu'il devait y retourner.

Le surveillant, qui devait contrôler 150 détenus, a déverrouillé la porte qui leur a ouvert la voie à la liberté.

«Je ne vais pas nous trouver d'excuses. C'était une erreur humaine. Le surveillant est un jeune homme, il n'était pas là depuis longtemps», a reconnu le shérif Underwood.

Les douze fugitifs ont ensuite franchi le mur extérieur en recouvrant de couvertures les fils barbelés.

Aucun employé de la prison ni passant n'a été blessé pendant cette tentative d'évasion.

La police a plus tard rattrapé onze des douze détenus.

«Nous avons des malfaiteurs ici, qui tentent en permanence de nous entourlouper. Nous devons rester sur le qui-vive […]. Si la prison était mieux financée, il y aurait moins de problèmes de sécurité», a noté le shérif.

Les surveillants n'en veulent pas au beurre de cacahuète qui restera sur la liste des produits distribués aux détenus malgré après cette histoire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала