Le Musée national de Damas s’apprête à présenter les trésors sauvés de Palmyre

© AFP 2022 Louai Besharale Musée national de Damas
le Musée national de Damas - Sputnik France
Les amateurs d’antiquités peuvent à nouveau visiter le Musée national de Damas, rouvert grâce à la création de la zone de désescalade à la Ghouta orientale et au respect du régime de cessez-le-feu. Le musée a l’intention d’exposer les trésors de Palmyre et d’autres villes syriennes.

Fermé pendant plusieurs années à cause de la guerre en Syrie, le Musée national de Damas rouvre ses portes à tous les passionnés d'histoire et de culture. Le directeur adjoint de l'établissement, Jeha Oboukakhlia, a expliqué aux journalistes que la réouverture avait été possible grâce à la création de la zone de désescalade à la Ghouta orientale et au respect du régime de cessez-le-feu.

Damas reprend trois localités et un champ gazier près de Palmyre - Sputnik France
Damas reprend trois localités et un champ gazier près de Palmyre
Selon le directeur adjoint, avant le cessez-le-feu, les employés du musée craignaient des pilonnages et les attaques terroristes. Cependant, même sous la menace d'attaques, les employés ne quittaient pas le musée et cachaient les pièces exposées.

Les employés du musée expliquent que, pendant la guerre, les pièces en provenance d'autres régions du pays ont été transportées à Damas.

«Je suis très heureux que nous ayons réussi à transporter ces objets historiques de Palmyre, avant qu'ils n'aient été volés par les terroristes. Ça aurait été une perte pour le monde», indique le conservateur du musée Haldon Essaed.

Selon lui, le musée attend le moment propice pour ouvrir une grande exposition présentant les trésors historiques sauvés de plusieurs villes syriennes. Cette idée pourrait bientôt être réalisée parce que la situation à la Ghouta orientale s'est stabilisée grâce à la police militaire russe, conclut le conservateur.

Les forces gouvernementales syriennes, appuyées par l'aviation russe, ont complètement libéré Palmyre et sa cité antique le 2 mars dernier. Les forces syriennes ont ensuite procédé à l'élargissement de la zone de sécurité autour de la ville et ont poursuivi leur offensive à l'est.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала