Le nombre de civils tués dans les bombardements de la coalition anti-Daech s’élève à 624

© AFP 2022 George OurfalianAlep
Alep - Sputnik France
Selon la coalition internationale dirigée par les États-Unis, 624 civils ont été tués dans ses frappes en Syrie et en Irak entre les mois d’août 2014 et juin 2017.

Raqqa - Sputnik France
Frappe aérienne de la coalition sur une prison de Raqqa: plus de 30 morts
Quelque 624 civils ont trouvé la mort dans les bombardements effectués par la coalition internationale dirigée par les États-Unis visant à éliminer les terroristes de Daech, a annoncé le commandement de l’opération Inherent Resolve.

«Il est plus probable qu’improbable qu’au moins 624 civils aient été tués involontairement dans des frappes de la coalition depuis le début de l’opération Inherent Resolve», a indiqué le commandement dans un rapport.

Face au nombre croissant de victimes civiles dans les raids de la coalition internationale dirigée par les États-Unis, le ministère syrien des Affaires étrangères a appelé le Conseil de sécurité de l'Onu à «mettre fin aux crimes» commis par la coalition, avait auparavant annoncé l’agence SANA. Damas a ainsi exhorté le Conseil de sécurité à remplir ses engagements et à assurer le maintien de la paix en Syrie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала