Homme armé à la Tour Eiffel: une enquête policière ouverte «pour apologie du terrorisme»

© AFP 2022 Alain JocardLa Tour Eiffel à Paris
La Tour Eiffel à Paris - Sputnik France
La police parisienne a ouvert une enquête pour «apologie du terrorisme» et «tentative d'homicide volontaire» contre l'homme qui a tenté de s'introduire dans la Tour Eiffel armé d'un couteau.

Un homme muni d'un couteau a été interpellé samedi soir, après avoir forcé vers 23h30 l'un des contrôles de sécurité de la Tour Eiffel et crié «Allahou Akbar», a-t-on appris dimanche de sources dans la police.

L'agression n'a fait aucune victime. Selon les dernières informations, la section antiterroriste s'est saisie de l'enquête.

«Le parquet de Paris a ouvert une enquête de flagrance confiée au 3e district de police judiciaire, pour apologie du terrorisme et tentative d'homicide volontaire», a précisé une source judiciaire.

L'homme arrêté voulait attaquer un militaire, vient d'annoncé une source proche de l'enquête.

Selon les premières informations, il s'agirait d'un citoyen français né en août 1998 en Mauritanie, qui souffre de troubles mentaux, a indiqué une source proche de l'enquête.

La Tour Eiffel - Sputnik France
Un homme armé d’un couteau tente d'entrer dans la Tour Eiffel en criant «Allahou Akbar»
Après l'incident, «les forces de police présentes sur place ont procédé à une vérification complète du site et ont demandé son évacuation vers 00h30», soit un quart d'heure avant l'heure habituelle, a indiqué la Société d'exploitation de la tour Eiffel (SETE) dans un communiqué publié dans la nuit, sans préciser le nombre de visiteurs présents sur le site.

Dimanche matin, la tour Eiffel a rouvert ses portes «normalement» à 09h00.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала